Accueil / Auto & Transports / Salon Los Angeles 2015 : Mercedes GLS

Salon Los Angeles 2015 : Mercedes GLS

Salon Los Angeles 2015 : Mercedes GLS

A l’occasion de son restylage de mi-carrière, le Mercedes GL est rebaptisé GLS pour une présentation attendue au Salon de Los Angeles et une commercialisation qui débutera en mars prochain.

Le Mercedes GLS n’est pas un nouveau modèle, mais la version restylée du GL. Le changement de nom découle de la nouvelle nomenclature adoptée par le constructeur de Stuttgart il y a tout juste un an pour désigner explicitement la classe du véhicule.

La présentation du Mercedes GL remonte au Salon de New York 2012. Le restylage de mi-carrière dévoilé ce mardi entend redéfinir la donne sur le segment avec un GLS qui doit affirmer son statut de “Classe S parmi les SUV”, selon les termes de Mercedes.

Esthétiquement, le gros SUV à l’Etoile s’arme d’une grille de calandre plus massive, de nouvelles optiques et de plusieurs éléments chromés, notamment sur les bas de caisse et les barres de toit. Fort de sept places assises avec sa longueur de 5,13 m, il propose un volume de chargement compris entre 680 et 2.300 litres.

Mercedes annonce que l’habitacle a été totalement repensé. Les changements sont visibles sur la planche de bord avec écran média partiellement intégré, du nouveau volant multifonctions à 3 branches, de la console centrale avec pavé tactile modifiée, des nouveaux coloris d’équipement et des nouveaux inserts décoratifs.

En matière de motorisations, le GLS 500 4Matic dispose d’un V8 biturbo de 455 ch et 700 Nm (20 ch de plus que son prédécesseur), le GLS 400 4Matic compte sur un V6 biturbo de 333 ch et 480 Nm, le puissant Mercedes-AMG GLS 63 4Matic affiche 585 ch et 760 Nm alors que le GLS 350d 4Matic est équipé d’un V6 Diesel de 258 ch et 620 Nm. De série, ces moteurs sont associés à la boîte automatique 9 rapports 9G- Tronic à l’exception du GLS 63 qui embarque la boîte AMG Speedshift Plus 7G-Tronic.

Cinq modes de conduite sont disponibles via le système Dynamic Select : Comfort, Slippery, Sport, Individual et Off-Road, le mode Off-Road+ (option) faisant appel à la suspension pneumatique Airmatic pour faire passer la garde au sol de 306 à 600 mm. A noter que la finition AMG Line posée sur des jantes de 21 pouces propose des sièges sport habillés de cuir Nappa, une première sur le GLS, un volant sport multifonctions à 3 branches gainé de cuir Nappa noir et un pédalier sport en acier inoxydable orné de picots en caoutchouc.

Disponible à la commande, le Mercedes GLS sera commercialisé en Europe à partir du mois de mars prochain. En Allemagne, il s’affiche à 62.850 euros pour le GLS 350 d 4MATIC, 64.425 euros pour le GLS 400 4MATIC, 81.600 euros pour le GLS 500 4MATIC et 113.500 euros pour le GLS 63 4MATIC.

Richard Burgan
turbo.fr

Aller en haut