Accueil / Tic & Telecoms / Samsung anticipe de meilleurs résultats que prévus, grâce au Galaxy S7

Samsung anticipe de meilleurs résultats que prévus, grâce au Galaxy S7

Samsung anticipe de meilleurs résultats que prévus, grâce au Galaxy S7

Samsung Electronics a annoncé jeudi qu’il prévoyait un bénéfice opérationnel meilleur que prévu pour le premier trimestre, en hausse de 10% en glissement annuel, grâce notamment aux bonnes ventes de son nouveau Galaxy S7.

Le groupe sud-coréen, premier fabricant mondial de smartphones, a indiqué que son bénéfice d’exploitation entre janvier et mars devrait atteindre autour de 6.600 milliards de wons (5,01 milliards d’euros), contre 6.000 milliards de wons l’an dernier à la même période.

Ce résultat est largement plus élevé que l’estimation de 5.530 milliards de wons avancée par un panel d’experts consultés par Bloomberg News, et dépasse les 6.100 milliards de wons de bénéfice opérationnel du dernier trimestre 2015.

L’annonce mettra du baume au coeur des actionnaires après une année 2015 décevante qui a vu la valeur boursière de Samsung fondre de plus de huit milliards de dollars.

Le groupe sud-coréen doit composer avec la concurrence de l’américain Apple dans le haut de gamme, et avec la montée en puissance des chinois Huawei ou Xiaomi dans l’entrée et le milieu de gamme.

Pour défendre sa part de marché, Samsung a dévoilé les nouvelles versions de son Galaxy, le S7 et le S7 Edge, en mars, soit un mois plus tôt que l’année dernière et avant les nouveautés de ses concurrents.

- Conserver l’élan sera difficile -

Cumulées, les ventes du S7 et du S7 Edge totalisaient déjà, 20 jours après leur sortie, les 10 millions d’unités, selon Samsung.

«Nous nous attendons à ce que le Galaxy S7 soit le smartphone Android le plus vendu au monde en 2016», a déclaré Neil Mawston, directeur général de Strategy Analytics.

«Les modèles moins chers de Samsung, comme la série J, se vendent bien également», a-t-il ajouté.

Parallèlement, l’affaiblissement du won face au dollar a dopé les exportations sud-coréennes.

Samsung estime que ses ventes au premier trimestre ont atteint les 49.000 milliards de wons, contre 47.100 milliards au premier trimestre 2015.

Les prévisions de jeudi, publiées avant les comptes trimestriels certifiés devant être rendus publics plus tard dans le mois, ne comportaient aucune mention de bénéfice net ni de répartition des bénéfices par division.

La multinationale produit aussi des dalles LCD et LED pour la fabrication d’ordinateurs ou de téléviseurs, des semi-conducteurs, des écrans plats, des réfrigérateurs ou des imprimantes.

L’action de Samsung Electronics progressait après l’annonce de ces prévisions de résultats de 0,5% sur le marché sud-coréen.

- Le P9 de Huawei -

Greg Noh, de HMC Investment Securities, a toutefois émis des doutes quant à la capacité de Samsung de tenir le rythme sur l’ensemble de l’année.

«Garder l’élan sera difficile», a-t-il jugé, en observant que les bons résultats du S7 découlaient des ventes aux distributeurs, non aux consommateurs, et que l’augmentation des coûts marketing pèserait au prochain trimestre.

Samsung devra en outre composer avec le lancement, jeudi, du P9 de Huawei, qui marque l’entrée du Chinois dans le segment haut de gamme dominé sans partage par Samsung et Apple.

Les très bonnes ventes du Galaxy S7 devraient en tout cas permettre à la division smartphone du groupe de se replacer à la première place des activités les plus profitables de Samsung Electronics.

Cette position avait récemment été concurrencée par la division semi-conducteurs du conglomérat, du fait de l’essoufflement des ventes de mobiles.

Si Samsung Electronics fabrique les puces qui équipent ses propres smartphones, il est aussi dans ce domaine le fournisseur d’autres fabricants, y compris Apple.

En décembre, Samsung Electronics a remplacé le chef de son activité mobile, J.K. Shin, par Koh Dong-jin, directeur adjoint de la recherche et développement de cette division.

M. Shin, 59 ans, avait pris la tête de la division mobile en 2011 et avait vu Samsung décoller pour devenir le premier fabricant mondial de smartphones.

Mais après avoir atteint les 10.100 milliards de wons au troisième trimestre 2013, le bénéfice net de Samsung a plongé jusqu’à 4.600 milliards de wons, avant de remonter graduellement.

Plus de 1,4 milliard de smartphones ont été vendus l’an dernier dans le monde, selon des estimations mercredi du cabinet de recherche IDC.

Samsung est resté le premier fabricant mondial au quatrième trimestre, avec 21,4% de part de marché, contre 18,7% pour Apple, selon IDC.

afp/20minutes.fr

Aller en haut