Accueil / Tic & Telecoms / Samsung joue gros le 1er mars avec le Galaxy S6

Samsung joue gros le 1er mars avec le Galaxy S6

Samsung joue gros le 1er mars avec le Galaxy S6

Il y a un an, Samsung était le roi. Mais le numéro un mondial des smartphones a connu une année 2014 difficile, avec des ventes et un chiffre d’affaire en baisse. Coincé entre les modèles chinois bon marché et l’iPhone 6, il doit tenter de se relancer le 1er mars en présentant le Galaxy S6 juste avant le grand salon mobile de Barcelone (2-6 mars). Et Samsung va devoir prendre des risques.

Un nouveau design?

Pour son Galaxy S, Samsung a appliqué le vieux mantra conservateur «Si ce n’est pas cassé, ne le change pas». Cela fait maintenant trois éditions que son vaisseau amiral n’évolue que marginalement. Le problème, c’est qu’il existe des téléphones moitié moins chers (Moto X, Oneplus One, Xiami Mi Note) qui ont l’air bien plus premium. Cela devrait changer. Selon Boys Genius Report, le S6 abandonne le plastique pour passer à un alliage de verre et de métal. Sur ses invitations, Samsung fait du teasing avec un design incurvé, qui devrait être cependant rester plus classique que l’ovni Note Edge.

Des specs XXL

L’écran (5,1 ou 5,5 pouces, selon les rumeurs), devrait passer à une résolution Quad HD (2.560×1.440 pixels) similaire au fantastique LG G3. Le processeur à huit cœurs est annoncé 50% plus rapide et l’appareil photo à 20 mégapixels. Samsung devrait également rattraper son retard avec une recharge rapide similaire à celle de Motorola, qui donne quatre heures d’utilisation pour dix minutes sur secteur.

Samsung Pay?

Après un lecteur d’empreinte digitale médiocre, Samsung serait en train de préparer un système de paiement mobile. A la différence d’Apple, il fonctionnerait à la fois avec les lecteurs NFC et avec les anciens modèles grâce au champ magnétique de son partenaire LoopPay, couvrant ainsi 90% des terminaux.

Nouvelle campagne marketing?

«The Next Big Thing is here» a fait des merveilles pour Samsung, mais cela ne suffit plus. Alors que les iPhone 6 et 6 Plus et les «phablettes» chinoises cartonnent, Samsung doit trouver un nouveau concept. La mission ne sera pas facile pour le nouveau responsable du marketing: il a pris ses fonctions en janvier, après le départ soudain de son prédécesseur, en poste depuis tout juste deux mois.

Philippe Berry
20minutes.fr

Aller en haut