Accueil / Tic & Telecoms / Samsung lance un clavier physique pour smartphone

Samsung lance un clavier physique pour smartphone

Samsung lance un clavier physique pour smartphone

Le coréen a annoncé le lancement d’une nouvelle « phablette », le Galaxy Note 5, et d’un nouveau smartphone haut de gamme, le Galaxy S6 Edge.

Samsung serait-il plus inspiré par BlackBerry que par Apple ? Le fabricant de smartphones et de semi-conducteurs a dévoilé jeudi un nouveau clavier qui se clippe sur le bas de l’écran, lors de la présentation de deux nouvelles versions de ses smartphones, avec des écrans encore plus grands, lors d’une conférence donnée à New-York. Il a également annoncé le lancement en septembre aux Etats-Unis de son système de paiement mobile, Samsung Pay , après des débuts en Corée du Sud dès le 20 août.

Le nouveau système sera préinstallé sur les deux nouveaux smartphones, le Galaxy S6 Edge+ et le Galaxy Note 5. Le S6 Edge+ prend la suite des S6 et S6 Edge, lancés en mars dernier. Il sera commercialisé début septembre. La différence majeure avec la précédente version est sa taille : 5,7 pouces, contre 5,1 pouces.

Le téléphone S6 Edge+ aura désormais la même taille que la nouvelle « phablette » à stylet de Samsung, le Galaxy Note 5, qui sera un peu plus longue que le modèle Note 4. Le Galaxy Note 5 sera équipé d’un clavier physique qui peut recouvrir le bas de l’écran, et se ranger ensuite à l’arrière du téléphone. Il sera disponible aux Etats-Unis et au Canada à partir du 21 août, mais ne serait pas commercialisé en Europe, selon le site « Les Numériques » , le groupe estimant l’Europe comme un marché peu porteur pour les smartphones à stylets.

Le groupe annonce aussi des progrès dans le rechargement des batteries sans fil, grâce au chargement par induction. Selon lui, il sera possible de charger intégralement son téléphone de cette manière en deux heures

Relancer le mobile

Le groupe cherche à relancer une division mobile en difficulté, en prenant de court Apple, qui devrait présenter une nouvelle version de son iPhone 6 lors de sa conférence de rentrée le 9 septembre prochain. Dans le mobile, c’est désormais la firme à la pomme qui rafle la mise, accaparant 90 % des profits des huit premiers fabricants mondiaux de smartphones. Derrière, Samsung n’a pas encore réussi à se rattraper malgré le lancement à grand renfort de publicité de son Galaxy S6.

Tout en restant le numéro un du secteur, la part de marché du Coréen a reculé de quatre points au deuxième trimestre sur un an à 21,2 %, selon Strategy Analytics. Le fabricant de téléphones sauve la mise grâce au secteur des composants, qui se porte bien.

Samsung a également annoncé que sa nouvelle montre connectée, la Samsung Gear S2, serait présentée à l’IFA, la foire de l’électronique grand public de Berlin, en septembre.

Anais Moutot
lesechos.fr

Aller en haut