Accueil / Tic & Telecoms / Samsung présente sa montre connectée, la Gear S3

Samsung présente sa montre connectée, la Gear S3

Samsung présente sa montre connectée, la Gear S3

 Samsung, Huawei, Sony et beaucoup d’autres se sont donnés rendez-vous à Berlin pour présenter leurs nouvelles gammes de smartphones, tablettes, ordinateurs et téléviseurs. Le Figaro vous fait vivre l’évènement.

La Gear S3 est une montre imposante, même trop pour une personne avec des petits poignets. C’est une grosse différence par rapport à sa rivale, l’Apple Watch, dont le cadran est disponible en deux tailles de 38 et 42 millimètres de hauteur. Ce détail a son importance, notamment pour les femmes, dont les poignets sont généralement plus petits que ceux des hommes. “Cela correspond à une demande de nos consommateurs”, explique Guillaume Berlemont, directeur marketing chez Samsung. “Près de 2/3 des propriétaires de montres connectées sont des hommes. Le design de la Gear S3 suit aussi la mode des montres classiques.”

La Gear S3 s’utilise sans smartphone
Avec sa Gear S3, Samsung veut se distinguer de l’Apple Watch, qui doit être dévoilée la semaine prochaine par Apple. La Gear S3 peut fonctionner sans smartphone, grâce à une connexion 4G. Elle dispose d’une autonomie de trois jours, trois fois plus que l’Apple Watch. Elle dispose aussi d’une fonctionnalité GPS.

Samsung s’inspire aussi de son concurrent. La Gear S3 est personnalisable grâce à différents cadrans numériques ou des bracelets. Il s’agissait de l’une des spécificités de l’Apple Watch, vendue aussi bien comme un appareil électronique qu’un objet de mode.
Samsung ouvre l’IFA avec sa conférence dédiée à la Gear S3, sa nouvelle montre connectée. Elle dispose d’une fonction GPS, est résistante à l’eau et permet de payer en ligne grâce à Samsung Pay, sans sortir son smartphone de sa poche. Ce dernier n’est néanmoins pas disponible en France. La Gear S3 dispose d’un écran tactile grâce auquel on peut accepter ou rejeter un appel, ou écrire des SMS.
Samsung propose la montre en deux éditions : la Gear S3 frontier, au look sportif, et la Gear S3 classic, plus minimaliste. Les appareils peuvent être personnalisés à l’aide de différents écran ou bracelets. “Nous voulions une montre connectée qui ressemble davantage à une montre”, a déclaré Younghee Lee,vice-présidente de Samsung.
Le fabricant sud-coréen a été l’un des premiers à croire en le marché des montres connectés. Il a dévoilé son premier produit, la Samsung Galaxy Gear, en 2013, soit plus d’un an et demi avant la sortie de l’Apple Watch. Elle a depuis été suivie par de nombreuses déclinaisons. La Samsung Gear S3 est la septième de cette large collection, et la preuve que Samsung espère toujours équiper les poignets du monde entier.
La Gear S3 sera vendue à 399 euros à partir du mois d’octobre.

lefigaro.fr

Aller en haut