Accueil / Tic & Telecoms / Sanction contre MTN Nigéria: Siphiso Dabengwa arrive à Abuja pour négocier

Sanction contre MTN Nigéria: Siphiso Dabengwa arrive à Abuja pour négocier

Sanction contre MTN Nigéria: Siphiso Dabengwa arrive à Abuja pour négocier

Sanction contre MTN Nigéria: Siphiso Dabengwa arrive à Abuja pour négocier avec les autorités

Siphiso Dabengwa, le directeur général du groupe de télécommunications MTN s’est déplacé en personne à Abuja au Nigéria, où il est arrivé lundi 2 novembre selon des médias locaux, pour négocier avec les autorités à propos de l’amende record de 5,2 milliards $ infligée il y a une semaine par le régulateur du secteur (National Communication Commission).

Le DG, avec à sa suite, une importante délégation, va discuter avec les représentants de la « Commission » et le directeur du cabinet du président Buhari. L’objectif, est d’obtenir un adoucissement des positions sur ce problème, qui a déjà produit d’importants effets sur les performances financières du groupe.

M. Dabengwa ne va pas en terrain inconnu, il fait partie du staff MTN qui a construit le marché nigérian, du temps notamment où il était directeur général de cette filiale entre 2004 et 2006. Mais les choses ont bien changé depuis et une nouvelle équipe dirigeante est en place, avec de nouveaux défis. Le groupe s’est promis d’informer le marché en temps réel, de toute évolution sur ce dossier, en réponse sûrement à une enquête initiée par le Johannesburg Stock Exchange, sur la pertinence de la communication faite à l’occasion de cette affaire.

Lundi 2 novembre, le titre MTN a fait l’objet d’une suspension temporaire de deux heures, lorsque l’entreprise a annoncé qu’elle ferait une communication importante. Le titre a finalement repris, laissant les investisseurs sur leur faim d’informations. Plusieurs parmi eux se plaignent aujourd’hui de la manière dont le top management du groupe a géré la relation avec les investisseurs à l’occasion de cette situation, ce qui en rajoute à la perte de confiance chez certains d’entre eux.

Avec le titre SabMiller qui est en discussion de fusion avec le groupe Abinbev, les actions du titre MTN Group seront les plus suivies du marché financier sud-africain cette semaine. Leur sort tient désormais à la capacité de Siphiso Dabenga d’obtenir ou non un accord au Nigéria.

La NCC a donné jusqu’au 16 novembre 2015 pour voir l’amende payée. Au-delà d’un litige commercial, c’est toute la diplomatie économique et commerciale entre l’Afrique du Sud et le Nigéria qui est mise à rude épreuve.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut