Accueil / Finances / Sanctions contre 33 entreprises cotées à la Bourse du Nigéria

Sanctions contre 33 entreprises cotées à la Bourse du Nigéria

Sanctions contre 33 entreprises cotées à la Bourse du Nigéria

La bourse nigériane, Nigerian Stock Exchange (NSE) a infligé une amende de 460.7 millions de nairas, soit 1,041 millions d’euro, à 33 sociétés cotées pour avoir omis de déposer leurs états financiers vérifiés après la date d’échéance réglementaire.

Selon la Bourse, dans son rapport, l’initiative vise à préserver l’intégrité du marché et à protéger les investisseurs en fournissant des informations sur la conformité de toutes les sociétés cotées. « Les sociétés cotées à la Bourse sont tenues de se conformer à des normes de divulgation élevées, qui sont prescrites à l’annexe 111 des règles de cotation. »

« L’information financière, qui est la divulgation périodique et la divulgation continue des événements importants, devrait être communiquée à la Bourse en temps opportun pour lui permettre de s’acquitter efficacement de sa fonction de maintien d’un marché ordonné » note le communiqué de la NSE.

La bourse nigériane, dans le but d’atteindre un marché des capitaux de classe mondiale, avait réitéré son engagement à maintenir la posture de tolérance zéro à l’égard des entreprises membres et des sociétés cotées en matière de violations des règles et règlements.

financialafrik

Aller en haut