Accueil / Mines & Energies / Sao Tomé et Principes: Equator Exploration entre PSC et accords d’amodiation sur les…

Sao Tomé et Principes: Equator Exploration entre PSC et accords d’amodiation sur les…

Sao Tomé et Principes: Equator Exploration entre PSC et accords d’amodiation sur les…

Sao Tomé et Principes: Equator Exploration entre PSC et accords d’amodiation sur les blocs 5 et 12

A Sao Tomé et Principes, Equator Exploration Ltd a annoncé la signature d’un accord d’amodiation avec Kosmos Energy sur les blocs 5 et 12 et la mise en exécution d’un PSC signé le 19 février dernier avec l’agence nationale du pétrole de Sao Tomé (ANP-STP) sur le bloc 12, apprend-on du site de la société. Equator Exploration est une filiale de Oando Energy Ressources, une compagnie pétrolière cotée à Toronto qui détient la majorité de ses actifs au Nigéria et dans le Golfe de Guinée.

La société détient désormais sur le bloc 5, 20% des participations totales contre 15% pour l’ANP-STP et 65% pour Kosmos. Et sur le bloc 12, elle contrôle 22,5% des parts totales contre 12,5% pour l’ANP-STP et 65% pour Kosmos qui a d’ailleurs acquis le statut d’opérateur sur les deux licences.

L’accord d’amodiation sur le bloc 5 a été approuvé par les responsables santoméens le 19 février 2016 et celui concernant le bloc 12 a été approuvé le 31 mars 2016.

Avant l’accord d’amodiation sur le bloc 5, Equator Exploration détenait une participation de 85% dans le PSC sur le bloc 5 aux côtés de l’ANP-STP avec 15%. Le PSC a été signé en avril 2012 et des relevés sismiques 3D, sur une superficie de 1480 km2, ont été opérés en avril 2015.

Le bloc 5 s’étend sur une superficie de 2844 km2 dans des profondeurs d’eau allant de 2000 à 2500 mètres. Il a été classé au premier rang par Equator en matière de potentiel en hydrocarbures dans l’offshore santoméen. Quant au bloc 12, il a une superficie de 7 940 km2 dans des profondeurs d’eau allant de 2500 à 3000 mètres. Le bloc est situé dans la zone B du système de classification des blocs du gouvernement.

« Forts de notre relation à long terme avec ANP-STP, le gouvernement et le peuple du santoméen, nous sommes ravis de ce partenariat avec Kosmos, qui est réputée pour son efficacité d’exploration. Ceci nous offre l’opportunité de trouver d’importantes ressources pétrolières et gazières, mieux que la moyenne de réussite de l’industrie (…) Notre intention est de continuer à développer notre activité et cet accord d’amodiation renforcera la réalisation de notre objectif de croissance. Nous sommes déterminés à créer de la valeur par l’exploration et le développement de nos actifs clés à l’échelle régionale (…) Le partenariat avec Kosmos nous permettra désormais de concentrer nos ressources sur les opportunités à fort potentiel, tout en maximisant la production sur nos actifs nigérians », s’est exprimé Pade Durotoye (photo), CEO de Oando Energy Ressources.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut