Accueil / Finances / Secteur bancaire en Afrique : Les Juristes de banque en atelier à Bamako sur la question de l’ingénierie juridique

Secteur bancaire en Afrique : Les Juristes de banque en atelier à Bamako sur la question de l’ingénierie juridique

Secteur bancaire en Afrique : Les Juristes de banque en atelier à Bamako  sur la question de l’ingénierie juridique

Le mardi 11 avril 2017 s’est ouvert à Bamako, un séminaire de réflexion de l’Association des Juristes de Banques et Etablissements Financiers (AJBEF). Il se tient dans le cadre des 15èmes Journées Annuelles de ladite association. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire général du ministère en charge de la justice malienne et la présence fort ovationnée du Président d’honneur de l’association par ailleurs P-DG du Groupe Coris, Idrissa Nassa.

« L’ingénierie juridique, un outil de performance au service des banques et établissements financiers ». C’est sous ce thème que se tient le séminaire des juristes de banques à Bamako du 11 au 13 avril 2017, après Ouagadougou en 2016. Environ une deux centaine de juristes de banques et affiliés venus de l’Afrique de l’Ouest, de l’Est, du Centre prennent part à cette importante rencontre dans la capitale malienne. A travers ce cadre annuel, les juristes de banques d’Afrique veulent saisir l’occasion pour échanger les informations entre membres de l’association, et aboutir à des propositions sur les meilleures prises en charge de la dimension juridique dans le métier des banques.

AJBEF2

Le président de l’APBEF Mali Abdoulaye Amara Touré a rappelé à l’assistance que dans toute activité bancaire se trouve la question de droit. Selon lui, aujourd’hui et plus que jamais toute la chaîne des activités bancaires est en pleine mutation. Le métier est donc confronté à des défis liés au risque de crédits nouveaux d’où le rôle combien important du juriste de banque.

Le séminaire des juristes de banque de Bamako servira de cadre unique pour les acteurs du secteur de réfléchir sur sept sous thèmes résumés autour du management bancaire, le financement bancaire ainsi que la sécurisation bancaire.
L’APBEF peut compter sur l’Etat malien a confié le Secrétaire général du ministère en charge de la justice du Mali. Selon lui, l’Etat malien ne manquera pas de soutenir de telles initiatives qui entrent en phase avec de la relance économique nationale et les actions en phase avec les objectifs poursuivis au niveau Etat. Il a donc invité les organisateurs à s’unir d’avantages afin de relever les défis tout en cultivant l’excellence pour de créer une bonne synergie.

AJBEF1

Qui dit synergie dit reconnaissance, le P-DG du Groupe Coris, Idrissa Nassa précédemment Président du Club des Dirigeants de Banques et Etablissements Financiers d’Afrique Francophone, à l’occasion d’un séjour en terre malienne a tenu à honorer par sa présence à l’ouverture de ce cadre de réflexion des juristes de banques. Toute chose qui lui a valu de vives ovations de l’assistance.

L’AJBEF est présidée par Amadou Kané. L’antenne malienne de l’APBEF a été créée en octobre 2008. Depuis, l’association a au nombre de ses activités l’organisation des formations gratuites au sein des banques, l’organisation des journées du foncier, la participation aux commissions nationales de l’OHADA, les sessions de formation sur l’arbitrage et la médiation, etc.

Envoyée Spéciale depuis Bamako
Balguissa Sawadogo
ecodafrik.com

Aller en haut