Accueil / Auto & Transports / Selon l’ex patron de la GM Tesla n’a aucun avenir

Selon l’ex patron de la GM Tesla n’a aucun avenir

Selon l’ex patron de la GM Tesla n’a aucun avenir


Tesla est un constructeur automobile qui n’a pas d’avenir. Ainsi parle Bob Lutz, ancien vice-président de General Motors et ex-dirigeant chez Ford et Chrysler.

Tesla fait feu de tout bois. Voiture, espace, énergie solaire, l’enseigne touche à tout alors qu’elle fait l’objet d’enquêtes sur son système d’assistance au pilotage expertisé lors d’accidents de la circulation. Un tourbillon qui ne rassure pas la vieille garde automobile. À l’image d’un ex-patron de la General Motors qui assure que Tesla ne vivra pas longtemps.
Tesla n’a pas d’avenir. Ainsi parle un Bob Lutz, l’ancien vice-président de General Motors (GM), qui s’est exprimé auprès du média suisse RTS. Pour autant, les propos ne sont pas neutres. Pour l’ex dirigeant, les fondements et le modèle de l’entreprise chère à Elon Musk ne sont pas viables. “Sur le plan du produit, il n’y a pas de problème. C’est une voiture techniquement intéressante avec une très belle esthétique. Mais cette entreprise a des dettes sans fin. Elle n’a jamais eu un trimestre avec un bénéfice, elle doit sans cesse se recapitaliser”.
Une expertise impitoyable qui annonce une issue fatale. L’entreprise Tesla est vouée à mourir. À cause d’une gestion désastreuse. De plus, Tesla ne ferait rien d’extraordinaire : “beaucoup de personnes croient que Tesla a une technologie supérieure, mais ce n’est pas vrai. Les autres constructeurs automobiles proposent ou vont proposer des voitures électriques avec une autonomie de 500 km. Elon Musk est un visionnaire, mais il ne sait pas gérer une entreprise”.
Le pire est que l’analyse de celui qui a aussi été ancien dirigeant chez Ford et Chrysler est partagée par un Louis Schweitzer, qui a dirigé le groupe Renault entre 1992 et 2005 : “je ne parierai jamais sur l’échec d’une innovation comme Tesla, mais la probabilité que l’entreprise échoue est plus forte que sa probabilité de succès”. Tesla, chronique d’une mort annoncée ? L’avenir nous le dira.

André Lecondé / caradisiac.com

Aller en haut