Accueil / Finances / Sénégal – Accès à l’eau et à l’assainissement : La Banque mondiale accorde un financement

Sénégal – Accès à l’eau et à l’assainissement : La Banque mondiale accorde un financement

Sénégal – Accès à l’eau et à l’assainissement : La Banque mondiale accorde un financement

Accès à l’eau et à l’assainissement : La Banque mondiale accorde un financement de 35 milliards de FCfa au Sénégal

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba et la directrice régionale des Opération de la Banque mondiale, Louise Cord, ont signé, hier, un accord de financement d’un montant de 35 milliards de F Cfa pour favoriser l’accès des populations du milieu urbain à l’eau et à l’assainissement.
L’enveloppe estimée à 70 millions de dollars, soit 35 milliards de FCfa, accordée par la Banque mondiale à l’Etat du Sénégal est destinée à la mise en œuvre du Projet eau et assainissement en milieu urbain (Peamu). La signature de cet accord de financement a eu lieu entre le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba et la directrice régionale des opérations de la Banque mondiale, Louise Cord. Ce projet, explique le ministre, vise à favoriser l’accès quantitatif et qualitatif à l’eau potable et à l’assainissement dans les centres urbains particulièrement à Richard-Toll, Joal-Fadiouth, Mbour, Nguékhokh, Mbodiène et Dakar, principalement dans les banlieues. Ce financement destinés au Peamu est, selon Amadou Ba, dans la continuité du Pepam et il se donne pour objectif d’augmenter les capacités de production et de distribution d’eau potable au Sénégal. Pour Mme Louise Cord, grâce à ces projets successifs, cofinancés avec d’autres partenaires au développement, le Sénégal a atteint aujourd’hui la desserte universelle en eau potable en milieu urbain, en se hissant au premier rang des pays africains au Sud du Sahara en taux de desserte en eau par branchement domiciliaire. Elle indique également que cet appui vise à aider le Sénégal à combler le déficit actuel en eau de Dakar et de la Petite Côte, tout en anticipant la réalisation de certains ouvrages prévus dans le système d’adduction d’eau de Keur Momar Sarr.

Mansour Faye rassure sur l’exécution du Peamu
En marge de la signature de cet accord de financement, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye a assuré l’engagement de son département pour la réussite de la mise en œuvre du Peamu. Il dit apprécier les efforts qui ont été faits en anticipation sur les études techniques préparatoires pour accélérer les phases de passation de marché et de réalisation des travaux. « C’est seulement dans cette logique de célérité que nous pourrons nous inscrire dans la ligne directrice tracée du Pse », indique le ministre.

A. DIAW
lesoleil.sn

Aller en haut