Accueil / Finances / Sénégal : Exclusif- L’entrepreneur Bamba NDiaye siphonne les coffres de BIMAO à hauteur de 6 milliards fcfa …

Sénégal : Exclusif- L’entrepreneur Bamba NDiaye siphonne les coffres de BIMAO à hauteur de 6 milliards fcfa …

Sénégal : Exclusif- L’entrepreneur Bamba NDiaye siphonne les coffres de BIMAO à hauteur de 6 milliards fcfa …

Sénégal : Exclusif- L’entrepreneur Bamba NDiaye siphonne les coffres de BIMAO à hauteur de 6 milliards fcfa , la banque centrale envoie une injonction de renflouement

La situation financière de l’établissement mutualiste de microfinance, BIMAO est dans état de déliquescence. avec un Résultat Net en dessous de 200 millions fcfa. Le management interne en termes de bonne gestion des ressources est mis à rude épreuve du fait des encours de crédits non remboursés contractés sous la gouvernance d’anciens administrateurs généraux. Parmi les créanciers, figure l’entreprise Bamba NDiaye SA en pôle position pour une dette consentie auprès de BIMAO jusque là non remboursée d’un montant de plus de 6 milliards de fcfa. La Banque centrale est entrée dans la danse en faisant une injonctionà l’établissement de microfinance pour renflouer ses fonds propres d’ici à fin novembre prochain. Confidentiel Afrique qui s’est procuré le rapport de l’AG livre en exclusivité les derniers remous. QU

La BIMAO, établissement de microfinance n’affiche pas la forme au mieux. Les états financiers au terme de la clôture de l’assemblée générale des actionnaires tenue la semaine dernière sont presque au rouge. Confidentiel Afrique qui s’est procuré le rapport, en exclusivité, a pu s’épancher sur l’état de santé financière de l’établissement. Le résultat net après impôts fin exercice 2015 s’est effondré mettant du coup le curseur au creux de la vague. Il est passé de 3, 481 Mds de FCFA en fin 2014 à moins de 200 millions FCFA . Une situation alarmante constatée par les actionnaires et à laquelle tente d’y remédier la nouvelle direction en place. Selon des informations exclusives en possession de Confidentiel Afrique, la déliquescence des coffres s’expliquerait par une dette contractée par l’entreprise Bamba Ndiaye SA d’un montant de plus de 6 milliards FCFA qui jusque là n’a pas remboursée. Selon une source très au parfum du dossier, ce crédit de l’entreprise Bamba Ndiaye SA a été contractée il y a quelques années pour le financement de ses activités courantes. << L’actuel Directeur général, M. DAFF, a hérité de cette affaire >> précise notre source. Mais de plus en plus, nos investigations recoupées à bonne source, nous conduisent vers le CMS ( Crédit Mutuel du Sénégal) laquelle aurait plombée la BIMAO en surfacturant des transactions. Toutefois, une voix autorisée qui connaît bien le Crédit Mutuel du Sénégal, nous a révélé que cette thèse est totalement fausse, puisque les deux entités agissent séparément conformément à leurs attributs. Confidentiel Afrique a appris que la BCEAO est montée au créneau et rappelé à l’ordre la BIMAO de renforcer ses fonds propres avant fin novembre prochain. A défaut, l’établissement risquerait d’être placée sous administration provisoire. Pourquoi l’entreprise Bamba Ndiaye SA peine encore à s’acquitter de sa ligne de crédit s’interrogent certains actionnaires de BIMAO ? . L’on se rappelle que cette même entreprise, dirigée par le sénégalais Bamba Ndiaye avait bénéficié des largesses de l’état pour s’adjuger le juteux marché de la rénovation du building administratif, toujours non livré. Que peut bien se passer en haut lieu entre l’entreprise et ses partenaires étatique et privé ?. Confidentiel Afrique reviendra en détails dans ses prochaines éditions.

ISMAEL AIDARA / confidentielafrique.com

Aller en haut