Accueil / Développement / Sénégal : la Banque mondiale injecte 19,4 millions d’euros dans la Suneor

Sénégal : la Banque mondiale injecte 19,4 millions d’euros dans la Suneor

Sénégal : la Banque mondiale injecte 19,4 millions d’euros dans la Suneor

Le Sénégal vient de bénéficier d’un financement de 19,4 millions d’euros de la Banque mondiale. Selon Commodafrica, cette somme ira à la restructuration et à la reprivatisation de la Suneor, la principale huilerie du pays.

D’après le ministre sénégalais de l’économie, Amadou Ban, le financement servira à « la production de semences certifiées, tout en renforçant notre système de commercialisation de l’arachide et en favorisant l’investissement stratégique dans l’industrie de transformation de l’arachide ». Il faut rappeler que ce financement intervient quelques mois après un appui de 20 millions de $ à la filière arachide par la Banque mondiale. Louise Cord, directrice des Opérations de la Banque mondiale au Sénégal, a souligné que la Banque entend ainsi «soutenir le gouvernement du Sénégal pour améliorer la productivité et la compétitivité du secteur et la mise en œuvre réussie d’un processus complexe de restructuration et de reprivatisation pour la sélection de nouveaux investisseurs stratégiques pour la Suneor ». D’après la responsable, l’arachide, qui occupe 65% de la population agricole (soit 480 000 ménages), génère 17% du produit intérieur brut (PIB) du Sénégal, d’où l’intérêt particulier dont la filière fait l’objet.

Depuis qu’elle est retombée dans le giron de l’Etat, après avoir longtemps appartenu à l’homme d’affaires Abbas Jaber, la Suneor attise toute les convoitises. Si le français Avril a été un temps intéressé, avant de voir ses avances repoussées, le singapourien Olam reste encore, lui, dans la course. Mais pour prendre le contrôle de cette compagnie il lui faudra triompher des ambitions de tycoons locaux comme le célèbre Cheick Amar.

Aaron Akinocho
agenceecofin.com

Aller en haut