Accueil / Tic & Telecoms / Sénégal : le nombre d’utilisateurs d’Internet a atteint 9,6 millions de personnes

Sénégal : le nombre d’utilisateurs d’Internet a atteint 9,6 millions de personnes

Sénégal : le nombre d’utilisateurs d’Internet a atteint 9,6 millions de personnes
A l’occasion de la cérémonie d’ouverture officielle du 5e Sommet africain de l’Internet ce lundi, le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes du Sénégal a annoncé que le nombre d’utilisateurs de l’Internet dans le pays est estimé aujourd’hui à près de 9,6 millions, dont environ 88,6% le sont via la le mobile.

L’utilisation de l’internet au Sénégal est en pleine expansion. A en croire l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), un total d’environ 9,6 millions de personnes l’utilise dans le pays, soit bien plus que la moyenne de la population du pays estimée à 15,7 millions d’habitants.

«Aujourd’hui, 9,6 millions de Sénégalais utilisent l’Internet, dont 88,6% via le mobile. Ce qui représente un taux de pénétration de l’Internet de 62,9%», a déclaré ce lundi 7 mai Abdou Karim Sall le directeur général de l’ARTP. Intervenant dans le cadre de la cérémonie d’ouverture officielle du 5e Sommet africain de l’internet (AIS) qui se tient dans la capitale sénégalaise Dakar du 29 avril au 11 mai 2018, il a expliqué que grâce aux efforts de son département pour élargir l’accès à l’Internet, le parc de ce dernier a progressé de 2,7%.

D’un autre côté, le taux de pénétration de l’Internet au Sénégal augmente graduellement depuis quelques temps. Pour preuve, ce taux nouvellement enregistré est déjà de 2,32 points de pourcentage de plus par rapport au taux enregistré à la même période il y a un an.

«Le taux de pénétration de l’Internet au Sénégal s’établit à 60,58%, contre 58,06% au trimestre précédent, soit une hausse de 2,52 points», révèle un rapport trimestriel de l’Observatoire du marché des télécommunications portant sur le second trimestre 2017.

L’observatoire avance également que le parc des lignes Internet a connu une hausse de 4,3%, soit plus de 8,9 millions de lignes au deuxième trimestre de l’année 2017, contrairement au trimestre précédent, où il  représentant quelque 8,6 millions. L’évolution constatée est portée par le parc des utilisateurs de l’Internet mobile 2G/3G qui représente 96,81% du parc des lignes Internet.

Le numérique, catalyseur de croissance ?

Si l’utilisation de l’Internet est en pleine expansion au Sénégal, c’est aussi en partie grâce à l’importance que les autorités du pays accordent à ce moyen de communication. D’ailleurs dans le Plan du Sénégal émergent, le président Macky Sall fait du développement numérique une priorité.

«Le gouvernement sénégalais considère le numérique comme un catalyseur de croissance», a laissé entendre le Premier ministre sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne. «Dans notre pays, les TIC contribuent de 2% au PIB. Mais avec la Stratégie Sénégal numérique 2016-2025, nous voulons porter cette part du numérique dans le PIB à 10%», a ajouté le chef du gouvernement sénégalais.

Selon lui, le travail du gouvernement dans ce secteur vise à parvenir à une «inclusion numérique et à une digitalisation de l’économie ». Dionne a également appelé les fournisseurs d’accès à l’Internet (FAI) dans le pays à s’inscrire dans une dynamique de baisse des coûts d’accès pour l’atteinte les objectifs tracés par l’Exécutif.

Sylvain Vidzraku
afrique.latribune 

Aller en haut