Accueil / Développement / Sénégal : les cinéastes veulent diffuser leurs œuvres sur les chaînes de télévision nationales

Sénégal : les cinéastes veulent diffuser leurs œuvres sur les chaînes de télévision nationales

Sénégal : les cinéastes veulent diffuser leurs œuvres sur les chaînes de télévision nationales

Les films sénégalais pourraient être diffusés en masse sur les chaînes de télévision nationales, qu’elles soient publiques ou privées. Tel est en tout cas le vœu du ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye (photo). La révélation est faite par le directeur de la Cinématographie, Hugues Diaz, dans un entretien avec l’Agence de presse sénégalaise (Aps).

Selon lui, le ministre va organiser des concertations entre professionnels du cinéma afin de trouver des possibilités de diffuser des films sénégalais sur les chaînes de télévision nationales. Hugues Diaz précise que ces possibilités de diffusion vont être « harmonisées en termes de pertinence, de coûts financiers et d’enjeux identitaires à faire valoir ».

Selon le directeur de la Cinématographie, l’enjeu est de créer des conditions pour permettre aux Africains de consommer des contenus africains. Il prend pour modèle l’Europe qui a créé Eurimages, fonds de soutien au cinéma européen. Ainsi, les productions européennes peuvent d’abord circuler en Europe puis à travers le monde.

Il faut saisir l’opportunité offerte par l’Etat sénégalais qui a alloué un milliard de FCfa pour la production cinématographique et audiovisuelle. « Il faut préparer tout l’écosystème qui va accompagner la diffusion de ces productions à venir. Pour cela, il faut qu’il y ait de la concertation et des textes qui régissent l’ouverture des télévisions », indique Hugues Diaz. Il invite les autorités sénégalaises à tenir compte des propositions qui seront faites par les cinéastes afin que ces propositions soient introduites dans la future loi sur la communication audiovisuelle au Sénégal.

agenceecofin.com

Aller en haut