Accueil / Développement / Sénégal-Maroc : Mohammed VI et Macky Sall inaugurent un raccordement électrique à Louga

Sénégal-Maroc : Mohammed VI et Macky Sall inaugurent un raccordement électrique à Louga

Sénégal-Maroc : Mohammed VI et Macky Sall inaugurent un raccordement électrique à Louga

Le Roi Mohammed VI, en visite au Sénégal depuis le mercredi 20 mai, et son hôte le Président Macky Sall, ont procédé, ce samedi 23 mai 2015, à l’inauguration d’un raccordement au réseau électrique national sénégalais, à Louga, au nord du Sénégal.

A Dakar,

Le Président Macky Sall et le Roi Mohammed VI ont procédé, ce samedi 23 mai 2015, à l’inauguration du raccordement au réseau électrique national sénégalais, des villages de Massar Teugue et Yamare Seck situés dans la communauté rurale Sakal, dans le département de Louga.

Sénégal Maroc 1

Cette concession a été attribuée à COMASEL-Louga (Compagnie maroco-sénégalaise d’électricité), sur la base d’un appel d’offre international lancé par l’ASER (Agence sénégalaise d’électrification rurale) en sa qualité de maître d’ouvrage délégué du ministère de l’Energie et sur financement de la BAD (Banque africaine de développement).

Selon la Présidence sénégalaise, qui précise que le raccordement au réseau électrique des villages Massar Teugue et Yamane Seck a concerné 87 foyers, soit 373 habitants, pour un budget de 30 millions de FCFA, cette inauguration s’inscrit dans le cadre de deux concessions d’électrification rurale attribuées à l’Office National de l’Electrification et de l’Eau Potable (ONEE) par l’Etat sénégalais suite à deux appels d’offres internationaux.

Sénégal Maroc 2

La première concession, d’une durée de 25 ans, concerne l’électrification des zones rurales des trois départements du nord du Sénégal (Saint-Louis, Dagana et Podor), d’une superficie de 19 000 km2, qui couvre 510 villages regroupant une population de 362 000 habitants. La deuxième concession, d’une durée de 25 ans, concerne l’électrification des zones rurales des trois département situés également dans le nord du Sénégal, (Louga, Kébémer et Linguère), d’une superficie totale de 29 000 km2, couvrant 2 300 villages avec une population de plus de 616 000 habitants. A travers ces deux concessions, le Maroc vise le partage avec le Sénégal de sa riche expérience en matière d’électrification rurale.

Ces deux concessions, souligne le Palais, ont été attribuées suite à un processus d’appel d’offres international et la société de droit privé sénégalais dénommé COMASEL (Louga et Saint-Louis), créée à cet effet. La Société Financière Internationale du Groupe Banque Mondiale participe dans le capital de cette société, à hauteur de 20%. En chiffre, et au terme des deux concessions, ce sont 347 villages regroupant 18 400 foyers qui auront bénéficié de l’accès à l’électricité. A ce stade, le projet aura nécessité un budget global de 8,4 milliards de FCFA permettant la création de plus de 3 300 emplois directs et indirects.

Selon la Présidence, cette inauguration illustre la pertinence et la fécondité du choix du modèle de coopération Sud-Sud, prôné par le Président Macky Sall et le Roi Mohammed VI, dans un domaine essentiel au développement socio-économique des pays africains. Et aussi, traduit la capacité des entreprises africaines à relever les défis du développement de nos pays. Indiquant que cette réussite n’aurait pu être concrétisée sans l’appui des partenaires financiers du projet, en l’occurrence la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement, la Banque Islamique de Développement et la Société Financière Internationale.

afrik.com

Aller en haut