Accueil / Portraits / Serge Thierry Mickoto : Un jeune bâtisseur

Serge Thierry Mickoto : Un jeune bâtisseur

Serge Thierry Mickoto : Un jeune bâtisseur

Classé en 2014 par le magazine économique anglais Forbes, parmi les 20 jeunes bâtisseurs de l’Afrique de demain, Serge Thierry Mickoto est assurément une valeur sûre pour son pays le Gabon et part l’Afrique. A 42 ans il occupe la direction de l’une des plus grandes institutions financières du Gabon, le Fonds gabonais d’Investissement Stratégique(FGIS). Expert-comptable de formation il est aujourd’hui à la tête de l’une des grandes institutions financières au Gabon, FGIS. Parcours d’un bâtisseur.

Serge Thierry Mickoto, est au cœur de la stratégie de diversification de l’économie gabonaise, chère à Ali Bongo, Président du Gabon. Le fonds qu’il dirige depuis début 2012 a une double mission : gérer les participations de l’État dans les entreprises, mais aussi et surtout rentabiliser une partie de la manne pétrolière (environ 10 %) grâce au développement de nouvelles filières. Selon le magazine African Top Succes, l’objectif étant de créer des sources de revenus autres que l’exploitation de l’or noir. Habile négociateur et bon gestionnaire, selon ses collaborateurs, Serge Mickoto, expert-comptable à l’origine, a été un ancien cadre de BGFI Bank, le premier groupe financier d’Afrique centrale selon la même source. Il est surtout connu comme le redresseur de la filiale équato-guinéenne du groupe.

Le parcours de Serge Thierry Mickoto est très édifiant. Expert-comptable de formation, Serge Thierry Mickoto débute sa carrière dans l’audit et le conseil chez Ernst Young. En 1994, il rejoint le groupe Paribas qui deviendra quelques années plus tard BGFI Bank. Il occupe successivement les fonctions de Directeur Administratif et Financier, puis directeur de la filiale équato-guinéenne du groupe. Il a parallèlement été Directeur Général Adjoint de l’entité BGFI Participations. Il est aujourd’hui un exemple de réussite gabonaise, une véritable source d’inspiration et cela peut aider les plus jeunes à se forger des carrières, bien meilleures que les leurs.

Balguissa Sawadogo
Ecodafrik.com

Aller en haut