Accueil / Développement / SGS annonce une cession partielle de ses activités en Afrique du Sud

SGS annonce une cession partielle de ses activités en Afrique du Sud

SGS annonce une cession partielle de ses activités en Afrique du Sud

Le leader mondial de l’inspection et de la certification SGS vient de réduire la voilure en Afrique du Sud. Le groupe genevois a annoncé, dans un communiqué rendu public, le 24 octobre, la cession de son laboratoire spécialisé dans les analyses d’émissions de cheminées, basé à Johannesburg, à l’entreprise sud-africaine Skyside.

SGS a motivé sa décision par le ralentissement observé dans les hydrocarbures et le secteur minier, indiquant qu’il allait désormais servir le marché sud-africain, via son réseau de laboratoires européens.

Le groupe a également précisé qu’il compte continuer la surveillance des émissions de particules, principalement depuis Durban, tout en soulignant qu’il souhaite développer ses activités dans les domaines de l’environnement, la santé et la sécurité en Afrique.

SGS dispose actuellement du plus large réseau d’inspection et de surveillance d’émissions sur le continent.

agence ecofin

Aller en haut