jeudi 14 novembre 2019
Accueil / Mines & Energies / Shell prévoit de vendre ses actifs d’exploration dans le désert occidental égyptien

Shell prévoit de vendre ses actifs d’exploration dans le désert occidental égyptien

Shell prévoit de vendre ses actifs d’exploration dans le désert occidental égyptien

La société anglo-néerlandaise Shell envisage de céder ses parts dans des blocs situés en onshore dans le désert occidental égyptien. L’objectif est de se concentrer sur les travaux d’expansion de ses activités d’exploration dans les eaux du pays.

Pour le moment, aucune information n’a été fournie concernant la valeur des actifs à vendre, mais les responsables ont fait savoir qu’ils s’attendent à ce que des pourparlers avec les acheteurs potentiels commencent avant la fin de cette année.

Les nouveaux centres d’intérêt du Groupe sont les cinq concessions de pétrole et de gaz acquises en offshore au mois de février dernier. Leur exploration devrait commencer au cours du second semestre de l’année prochaine.

A terme, Shell envisage de produire plus de pétrole, de gaz et de gaz naturel liquéfié (GNL) dans le pays. « Nous restons attachés à l’Égypte et envisageons notre avenir en soutenant la vision du gouvernement de faire du pays un hub énergétique régional, notamment sur l’ensemble de la chaîne de valeur offshore et GNL (…) C’est là que nous pouvons tirer le meilleur parti de notre expertise, apporter la plus forte valeur ajoutée à l’Égypte et optimiser notre portefeuille afin de nous assurer que la société réalise un investissement de classe mondiale », a déclaré Wael Sawan, directeur de l’amont chez Shell.

Olivier de Souza
agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut