mercredi 21 octobre 2020
Accueil / Mines & Energies / Shell prévoit une coupe de 40 % de son budget hydrocarbures afin de le consacrer au renouvelable

Shell prévoit une coupe de 40 % de son budget hydrocarbures afin de le consacrer au renouvelable

Shell prévoit une coupe de 40 % de son budget hydrocarbures afin de le consacrer au renouvelable

Le géant pétrolier Shell prévoit de réduire de 40 % ses dépenses dans les filières pétrogazières afin de les consacrer aux énergies renouvelables. La compagnie entrevoit un changement de sa structure et de sa culture pour demeurer compétitive dans le processus de transition énergétique.

Le groupe pétrolier mondial Shell prévoit de réduire de 40 % ses investissements dans le pétrole et le gaz naturel pour les consacrer aux énergies renouvelables. Des sources ont confié à Reuters que cette stratégie de réduction des coûts dans le pétrole et le gaz entre dans le cadre du Project « Reshape » qui sera finalisé d’ici la fin de l’année. Les économies qu’il permettra seront mises à contribution par la compagnie dans le plan de reprise post-covid de 4 milliards $.

« Nous avions un grand modèle, mais convient-il pour le futur ? Il y aura des différences, pas seulement au niveau de notre structure, mais également de notre culture et du type d’entreprise que nous voulons devenir », a confié une source au média.

Shell concentrera ainsi sa production d’hydrocarbures dans un nombre réduit de hubs, dont le Golfe du Mexique, le Nigeria et la mer du Nord. « Nous effectuons une revue stratégique de notre organisation afin de nous assurer que nous demeurons compétitifs lors de la transition énergétique tout en étant une organisation plus simple. Nous envisageons une large palette d’options et de scénarios actuellement et nous évaluons attentivement chacun d’eux », a affirmé un porte-parole de la compagnie à Reuters.

La compétition sur le marché des énergies renouvelables promet, en effet, d’être ardue puisque les autres pétroliers tels que BP et Total ont déjà démarré l’acquisition d’actifs dans le sous-secteur du renouvelable.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut