Accueil / Mines & Energies / Siemens et Gamesa donnent naissance à un géant mondial de l’éolien

Siemens et Gamesa donnent naissance à un géant mondial de l’éolien

Siemens et Gamesa donnent naissance à un géant mondial de l’éolien

L’Allemand Siemens et l’Espagnol Gamesa ont fusionné leurs départements éoliens, donnant ainsi naissance à un géant mondial. La nouvelle entreprise a, en effet, un chiffre d’affaires de 9,3 milliards € pour un bénéfice avant intérêts et impôts de 839 millions €, un carnet de commandes d’une valeur d’environ 20 milliards € et un portefeuille de centrales éoliennes de 69 GW, à travers le monde. Elle permettra, en outre, aux deux sociétés de réaliser des économies d’échelle d’environ 230 millions €, dès 2020.

La nouvelle entité sera détenue, à 59%, par Siemens et, à 41%, par Gamesa. Son siège sera installé en Espagne et contrôlé par Gamesa, tandis que la division ‘’Eolien marin’’ sera localisée en Allemagne et au Danemark. Les formalités de création de ce mastodonte éolien devraient être achevées, d’ici de début de l’année prochaine.

Rappelons que Gamesa est l’un des 5 premiers fabricants mondiaux d’éoliennes terrestres tandis que Siemens est le leader des parcs éoliens en mer. La nouvelle entité bénéficiera de la complémentarité de ses parents puisque Siemens a « une forte base en Amérique du Nord et en Europe du Nord » alors que Gamesa est « bien positionné sur les marchés émergents à forte croissance, comme l’Inde, l’Amérique latine, l’Europe du Sud.». La société détient également plusieurs projets d’énergies renouvelables au Maroc.

Gwladys Johnson
agenceecofin.com

Aller en haut