Accueil / Mines & Energies / Sierra Leone : Début de production de rutile à la mine Gangama

Sierra Leone : Début de production de rutile à la mine Gangama

Sierra Leone : Début de production de rutile à la mine Gangama

La compagnie minière Sierra Rutile a déclaré que la mise en service de l’usine de traitement à la mine sèche Gangama a été achevée et qu’elle a commencé par y produire du rutile naturel de haute qualité.

Pour atteindre la mise en service, il fallait que l’usine exploite et traite du minerai pendant sept jours consécutifs en respectant des critères de conception spécifiques qui comprennent une capacité nominale de traitement de 500 tonnes/heure. Au cours de la période de sept jours, l’usine de la mine sèche Gangama a fonctionné à un débit moyen de 555 t/h et atteint une disponibilité de 87%. La société prévoit atteindre l’état d’équilibre dans les quatre premiers mois de production.

Sierra Rutile a, par ailleurs, déclaré qu’elle restait «pleinement engagée» dans l’optimisation du processus, l’analyse de la valeur et l’évaluation du marché de deux autres projets d’expansion à court terme, notamment l’installation de deux unités de 250 t/h à boulonner, l’une à la mine sèche Lanti et l’autre à Gangama. Elle a également poursuivi une étude de faisabilité définitive pour sa mine sèche Sembehun.

« En plus de ses activités existantes, ces projets permettront à Sierra Rutile de continuer à mettre en œuvre sa stratégie d’augmentation de la production grâce à l’expansion de ses opérations minières sèches, en adaptant la production pour répondre à la demande anticipée des clients au moyen d’une utilisation efficace des capitaux», a déclaré la société.

Sierra Rutile Ltd détient, en Sierra Leone, trois permis d’exploration qui portent sur les gisements Jagbwema (109,2 km2), Gbangbaia (104,9 km2) et Semabu (189,2 km2).

Louis-Nino Kansoun
agenceecofin.com

Aller en haut