dimanche 18 août 2019
Accueil / Finances / Société Générale affiche ses ambitions sur le marché ghanéen

Société Générale affiche ses ambitions sur le marché ghanéen

Société Générale affiche ses ambitions sur le marché ghanéen

La banque française Société Générale a annoncé son objectif d’accroître à 7% sa part de marché dans ses activités au Ghana.

« Nous visons à augmenter notre part de marché de 5% à 7% d’ici 2020. Nous pensons que cela est réalisable », a déclaré le directeur général de Société Générale Ghana, Hakim Ouzzani.

Après avoir atteint le capital minimum requis de 400 millions de cedis, la banque entend ainsi étendre ses activités dans le secteur des petites et moyennes entreprises.

Une exigence de la banque centrale (BoG) que la Société Générale a atteint grâce à une émission de bonds de 97 millions de cédis ghanéens (19,5 millions de dollars) et une émission de droits de 168 millions de cédis ghanéens (34 millions de dollars).

Hakim Ouzzani a rappelé que « cet effort a renforcé la base de capital de SG Ghana pour permettre à la Banque de s’engager dans des volumes plus importants de transactions financières. La nouvelle capitalisation permettra à SG Ghana de se positionner pour tirer parti des énormes opportunités offertes par le secteur ghanéen. Cela renforcera également l’avantage concurrentiel de la Banque et lui permettra de faire face aux nouveaux défis ».

Principal innovateur du secteur bancaire au Ghana, Société Générale est à la tête de réformes clés telles que la banque à distance, l’affacturage, la gestion de la trésorerie, la couverture du risque de change et des produits de base, le crédit à la consommation entre autres.

Amadjiguéne Ndoye

financialafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut