dimanche 29 novembre 2020
Accueil / Finances / Société Générale lance le Fonds Commun de Placement de distribution FCP SOGELIQUID

Société Générale lance le Fonds Commun de Placement de distribution FCP SOGELIQUID

Société Générale lance le Fonds Commun de Placement de distribution FCP SOGELIQUID

Société Générale a lancé FCP SOGELIQUID, son premier Fonds Commun de Placement monétaire sur la zone UEMOA, ce jeudi 23 juillet 2020 . Ce lancement a donné lieu à un panel sur le thème « Comment dynamiser le marché monétaire à travers les Fonds Communs de Placement(FCP) de type monétaire ».

Marc Giugni Directeur Général Adjoint de Société Générale Côte d’Ivoire (SGCI), Adrien Diouf, Directeur Général Umoa-titres, Patricia Koizan, Directrice Financière et Comptable CNPS et Christophe Traoré, Directeur Financier Allianz Iard, ont donné leur avis sur le thème du jour.

Mme Orphée Monnet-Kebe, Directrice Générale SGCAM WA et modératrice de ce panel en a situé le contexte en expliquant l’opportunité qu’offre SOGELIQUID.

Intervenant depuis Dakar par visioconférence, M. Adrien Diouf a relevé l’impact du Fonds Commun de Placement monétaire sur les titres du marché de l’UEMOA. A en croire M. Diouf, le FCP contribue à l’élargissement de la base des investisseurs de ce marché dont la grosse majorité sont les banques de la sous-région et des sociétés d’assurance. Selon lui le FCP permettra à d’autres acteurs qui sont des acteurs de l’économie non financière de profiter des opportunités offertes par le marché tels que ceux qui ont des excédents de trésorerie. Il soutient que la mise en place du FCP permet la dynamisation du marché secondaire.

Pour Marc Giugni, l’importance du FCP monétaire tient du fait que c’est un complément d’offres aux clients eu égard à la présence d’autres produits classiques déjà existants. L’avantage du FCP, soutient le DGA de SGCI, est l’investissement à court terme qui répond à une demande spécifique adaptée à certains clients. De même , il pense que le FCP est plus sensible à l’évolution des taux d’intérêt; ce qui confère une garantie de capital aux investisseurs et surtout un disponibilité des fonds.

M.Giugni est convaincu que le montant de 10 millions FCFA pour ce FCP est abordable pour les petites entreprises. Aussi, a- t-il souligné, d’autres avantages tels que le nantissement de ces titres pour des prêts et la défiscalisation de toutes les dividendes issues des FCP.

Patricia Koizan, Directrice Financière et comptable de la CNPS (Caisse nationale de prévoyance sociale) a noté que le bénéfice pour sa structure de souscrire au FCP SOGELIQUID tient du fait qu’il permet de fructifier leurs excédents de trésorerie issues de la bonne gestion de leurs ressources.

Elle a relevé que sous recommandation de la Conférence Interafricaine de Prévoyance Sociale (CIPRES) la CNPS doit avoir des réserves de court terme en plus des réserves de long terme. « Ce produit qui est nouveau vient comme une alternative pour nous ,par rapport au dépôt à terme ou DAT», s’est réjouie .

Pour finir M.Christophe Traoré, Directeur Financier Allianz Iard, tout en assurant qu’ Allianz pourrait est être un probable souscripteur du SOGELIQUID, a expliqué que ce fonds permettra aux compagnies d’assurance de bénéficier de la disponibilité de la liquidité en cas de sinistre et d’avoir un rendement de 5% qui est pratiquement celui des dépôts à terme.

news.abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut