jeudi 20 juin 2019
Accueil / Finances / Société générale présente sa feuille de route pour l’Afrique

Société générale présente sa feuille de route pour l’Afrique

Société générale présente sa feuille de route pour l’Afrique

Le groupe Société générale vient de réaffirmer à Dakar, au Sénégal, son ambition de poursuivre sa « dynamique de croissance » en Afrique en ligne avec son plan stratégique « Transform to Grow » et a annoncé plusieurs initiative dans ce sens sur le continent dont notamment la hausse de 60% ses encours de crédit aux PME africaines dans les 5 prochaines années (+4 milliards d’euros).

Opérant dans 19 pays africains, le groupe leader sur plusieurs de ses marchés (notamment Côte d’Ivoire, Cameroun, Sénégal) vise d’ici 2020 un taux de croissance moyen des revenus de 8% par an et une rentabilité supérieure à 15% sur le continent.

Dans sa stratégie d’innovation, le groupe va poursuivre le déploiement de YUP, son portefeuille électronique lancé en août 2017 et qui compte à ce jour plus de 300 000 portefeuilles ouverts. YUP qui enregistre près de 1500 nouveaux clients par jour a pour objectif d’atteindre 1 million de clients d’ici 2020.

« Grow With Africa »

Cette vision est appuyée par 4 directions régionales pour l’Afrique (Abidjan, Douala, Alger et Casablanca) qui devront conduire la mise en œuvre des 4 axes de développement du programme « Grow With Africa » dédié au continent.

Le groupe annonce ainsi la création de la « Maison de la PME » dans chacune de ses filiales, réunissant dans un même lieu des organisations qui œuvrent ensemble au développement des entreprises, en ligne avec la hausse prévues des encours de crédits aux PME et la mise en place de nouveaux modes de financement. Société Générale a en effet décidé d’augmenter de 60% ses encours de crédit aux PME africaines dans les 5 prochaines années (+4 milliards d’euros).

Également, la banque prévoit faire croître de 20% sur 3 ans ses engagements liés aux financements structurés en Afrique dans le domaines de l’énergie, du transport, de la gestion des eaux et des déchets, ou encore du développement de villes durables.

Société Générale s’engage en outre à donner accès à une palette de services bancaires et non bancaires (santé, éducation, conseil) à un million d’agriculteurs d’ici cinq ans, grâce à sa plateforme YUP et à accompagner l’inclusion énergétique en milieu rural.

Enfin, la banque va continuer à déployer YUP qui propose des produits de quasi-banque simples et accessibles à une large population majoritairement non bancarisée. Le groupe, qui est actif dans le domaine de la microfinance depuis plus de 10 ans s’engage également à doubler ses encours auprès des institutions de microfinance d’ici 2022.

Jean-Mermoz Konandi

financialafrik

Aller en haut