Accueil / Finances / Société Générale veut accompagner la ruée des entreprises chinoises sur l’Afrique

Société Générale veut accompagner la ruée des entreprises chinoises sur l’Afrique

Société Générale veut accompagner la ruée des entreprises chinoises sur l’Afrique

Le groupe bancaire français Société générale envisage de développer ses activités de banque de détail et de banque commerciale en Afrique de l’Ouest pour tirer profit du boom des investissements chinois dans la région, rapporte l’agence Reuters le 16 avril, citant un responsable de l’établissement.

Déjà présente dans 18 pays africains principalement dans l’Ouest francophone, Société Générale «cherche ainsi à rattraper Barclays et Standard Chartered», a affirmé Alexandre Maymat, responsable de la région Afrique-Asie-Méditerranée et Outremer pour la banque française.

«La Chine est devenue le premier investisseur en Afrique», a-t-il précisé, notant que l’empire du milieu a investi 69 milliards de dollars sur le continent en 2013.

«Société Générale a mis en place des conseillers pour la clientèle chinoise au Cameroun, au Bénin, au Ghana et à Paris et entend étoffer son personnel d’origine chinoise pour cibler ces investisseurs surtout présents dans les secteurs de la construction, des mines et des télécoms», a-t-il ajouté.

Selon M. Maymat, cette stratégie s’avère déjà payante: l’équipementier télécoms ZTE a confié à Société Générale la gestion des opérations financières de ses filiales dans 15 pays africains et sur les 38 entreprises chinoises actives au Cameroun, 30 sont des devenus des clients de la banque au logo rouge et noir.

agenceecofin.com

Aller en haut