Accueil / Mines & Energies / Sonatrach/Sonelgaz : vers une mobilisation d’investissements à l’international ?

Sonatrach/Sonelgaz : vers une mobilisation d’investissements à l’international ?

Sonatrach/Sonelgaz : vers une mobilisation d’investissements à l’international ?

Abderahman Benkhalfa (photo), le ministre algérien des finances, a déclaré samedi à Washington que les sociétés étatiques en charge du pétrole et du gaz étudient la possibilité de mobiliser des financements préférentiels à l’international pour mener des projets d’investissements en précisant qu’il ne s’agit pas d’un endettement.

« Sonatrach et Sonelgaz étudient la possibilité de mobiliser des financements concessionnels et préférentiels à l’international », a t-il fait savoir selon des propos rapportés par radioalgerie.dz.

Les fonds dégagés serviront à investir davantage dans les hydrocarbures afin de faire du pays un hub énergétique. « C’est un financement spécial ciblant des projets menés avec des partenaires étrangers et qui sont en mesure de générer leurs propres liquidités une fois mis en exploitation », a expliqué l’officiel.

Ce mode de financement est privilégié par le gouvernement algérien car il s’adapte aux trois axes importants du programme de croissance du pays, en l’occurrence l’efficience budgétaire, la mobilisation des ressources locales via un recours au marché financier et l’élargissement de l’assiette fiscale sans augmenter les taux d’imposition.

En outre, en partenariat avec le groupe public national des services portuaires qui travaille à la réalisation d’un nouveau port, une entreprise mixte en charge du remboursement de ce financement sera créée. Le projet a d’ailleurs été salué par le FMI pour qui il s’agit « d’un exemple en la matière ».

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut