Accueil / Auto & Transports / South African Airways prévoit de renouer avec le bénéfice…

South African Airways prévoit de renouer avec le bénéfice…

South African Airways prévoit de renouer avec le bénéfice…

South African Airways prévoit de renouer avec le bénéfice durant l’exercice 2018-2019.

La compagnie aérienne South African Airways (SAA) a annoncé, le 30 juin, qu’elle prévoit de retourner à l’équilibre opérationnel avant 2018 et de dégager à nouveau un bénéfice net à la fin de l’exercice 2018-2019.

«D’ici trois ou quatre exercices, on devrait atteindre l’équilibre, soit un bénéfice à la fin mars 2019. C’est tout à fait possible, et même avant 2018 pour l’équilibre opérationnel», a déclaré, Nico Bezuidenhout, le directeur général du transporteur public sud-africain dont les comptes sont invariablement dans le rouge depuis l’exercice 2011-2012.

«Mais la compagnie devra prendre des décisions plus drastiques en matière de coûts. (…) Certains accords du travail devront être révisés», a-t-il ajouté, évoquant aussi une restructuration de la dette dont le service engloutit des millions de rands chaque année.

SAA est notamment pénalisée par une flotte vieillissante et la dépréciation du rand sud-africain qui renchérit ses coûts de carburant.

La compagnie a doublé sa perte nette, à 2,55 milliards de rands (194 millions d’euros), sur son exercice 2013-2014. Ses trois filiales Mango (low-cost), Technical SAA (maintenance) et Airchef (catering) ont été, en revanche, rentables.

M. Bezuidenhout, ancien patron de Mango, est engagé dans une chasse aux coûts et gelé l’emploi (11 500 salariés). L’option de l’ouverture du capital de SAA à des compagnies du Golfe a été, cependant, provisoirement abandonnée. «Il n’y a pas de discussions sur le capital, mais des partenariats renforcés, notamment avec les compagnies émiraties Emirates et Etihad», a tranché M. Bezuidenhout.

agenceecofin.com

Aller en haut