Accueil / Développement / S&P anticipe une baisse de 20% des emprunts commerciaux souverains des pays d’Afrique sub-saharienne en 2016

S&P anticipe une baisse de 20% des emprunts commerciaux souverains des pays d’Afrique sub-saharienne en 2016

S&P anticipe une baisse de 20% des emprunts commerciaux souverains des pays d’Afrique sub-saharienne en 2016

S&P anticipe une baisse de 20% des emprunts commerciaux souverains des pays d’Afrique sub-saharienne en 2016

L’agence de notation américaine Standard & Poors a indiqué dans un récent rapport, que les emprunts commerciaux souverains effectués par les pays d’Afrique subsaharienne, s’afficheront en recul de 20% en 2016, pour n’atteindre que 37 milliards $. Cette conclusion s’appuie sur une collecte effectuée auprès des 18 pays de la région notés par l’agence.

Le rapport anticipe aussi sur le fait que 64% de ces emprunts, soit un peu plus de 23,7 milliards $, seront effectués en devises locales et le reste sera mobilisé sur le marché international. Par ailleurs 38% de ces ressources, soit 14 milliards $, devraient être mobilisés, pour rembourser des emprunts de long terme arrivés à maturité. Un chiffre qui est aussi en repli comparé aux 18 milliards $ déboursés l’année précédente pour ce refinancement.

Dans ces conditions, S&P s’attend à un endettement commercial net supplémentaire de 23 milliards $, et à voir l’encours global progresser à 300 milliards $.

Ajoutés aux prêts concessionnels, le stock global de la dette des pays d’Afrique subsaharienne notés par Standard & Poors devrait atteindre 403 milliards $, soit une augmentation de 6,8%. Dans cette enveloppe, la part représentant la dette à court terme (moins d’un an) sera de 53 milliards $, à la fin 2016.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut