Accueil / Développement / Standard & Poor’s confirme sa note BBB- pour le Maroc

Standard & Poor’s confirme sa note BBB- pour le Maroc

Standard & Poor’s confirme sa note BBB- pour le Maroc

Standard & Poor’s a confirmé sa note du Maroc dans sa nouvelle évaluation semestrielle.

La société de notation financière Standard & Poor’s a confirmé sa note de BBB-/A-3 pour le Maroc, apprend-t-on, dans un rapport de l’agence de notation publié le 7 octobre et relayé par l’agence Reuters. Cette note d’évaluation, semestrielle, témoigne de perspectives stables pour le Maroc, influencées par la stabilité politique et économique du pays, ses perspectives de croissance, ainsi qu’une dette modérée. L’agence table sur un taux de croissance économique de 1,6 % mais indique que la performance de croissance du Maroc « restera vulnérable à la volatilité du secteur agricole et aux fluctuations de la demande européenne, suite au vote du Brexit. » S&P table en outre sur « une reprise du tourisme, une poursuite des investissement étrangers et des exportations pour les trois années qui viennent. »

En juin 2015, parallèlement au vote favorable du Brexit en Grande-Bretagne, Jane Kinninmont membre du think tank britannique Royal Institute of International Affairs (RIIA) et spécialiste de la région Mena, s’était intéressée aux changements stratégiques entre la Grande-Bretagne et les pays du Maghreb, dont le Maroc. « En cas d’adoption du Brexit, Londres serait fragilisée économiquement et irait redéfinir les priorités de sa politique étrangère », expliquait-elle, en sous entendant que la Grande-Bretagne privilégierait les pays du Golfe où les pays sont très riches et « bons clients », au détriment du Maghreb. Confortant ainsi les précautions prises par Standard & Poor’s.

Les agences de notation comme Standard & Poor’s se basent sur la situation économique, la stabilité politique, monétaire et budgétaire d’un Etat, pour émettre une note d’évaluation.

telquel.ma

Aller en haut