Accueil / Développement / Starbucks se lance dans le film et la télé

Starbucks se lance dans le film et la télé

Starbucks se lance dans le film et la télé

Le géant du café Starbucks veut faire plus que du café. Il s’implique dans une entreprise qui va produire du contenu média «à impact social».

Rajiv Chandrasekaran, journaliste et éditeur associé au quotidien Washington Post, annonce qu’il quitte le journal pour fonder une entreprise de production. Elle sera établie à Seattle, proche du siège social de Starbucks.

Le numéro un mondial du café sera partenaire de sa maison de production, qui table sur des projets de film et de télé. L’un d’eux est directement relié au livre «For Love of Country», co-écrit par M. Chandrasekaran et Howard Schultz, PDG de Starbucks.

L’œuvre est à saveur militaire et politique, portant sur le travail de terrain des vétérans qui ont combattu pour les États-Unis.

M. Chandrasekaran estime que Howard Schultz est un leader qui se sert de Starbucks pour faire davantage que de vendre des produits, la mettant au service de causes sociales.

Schultz fait parfois des appels à l’unité des Américains. Il a critiqué la partisanerie des politiciens alors que le débat sur le plafond de la dette faisait rage à Washington en 2013.

Le PDG aime aussi se servir de sa notoriété pour parler des sacrifices effectués par les soldats qui servent leur pays. L’entreprise a une politique d’embauche des vétérans.

argent.canoe.ca

Aller en haut