Accueil / Tic & Telecoms / Suspension du compte Twitter de Boko Haram

Suspension du compte Twitter de Boko Haram

Suspension du compte Twitter de Boko Haram

Le compte Twitter de Boko Haram n’aura vécu que 24 jours. Créé le 1er février dernier, il a été suspendu ce 24 février par Twitter. Le site de microblogging semble engagé à barrer la communication des terroristes via les réseaux sociaux.

Le comte Twitter de Boko Haram avait déjà recruté quelque 5000 abonnés. Actif depuis le 8 février, ce compte avait posté sur son fil une vingtaine de tweets, rédigés en arabe et en anglais, en plus d’un message en français. Twitter était devenu le canal de diffusion des documents de Boko Haram.

Il y a eu la vidéo diffusée le 17 février. Le leader de la secte terroriste, Abubakar Shekau, promet d’empêcher la tenue des élections présidentielle et législatives prévues au Nigéria le 28 mars prochain.

La propagande de Boko Haram avait ainsi pris un tournant majeur. Le groupe terroriste avait arrêté avec les vidéos de mauvaise qualité sur Cd-Rom et clé Usb. Le compte Twitter publiait désormais des films et des images de meilleure facture. Boko Haram se revendiquant désormais une branche de l’organisation Etat Islamique, empruntait aux codes de communication de ce mouvement djihadiste basé dans les territoires irakiens et syriens.

agenceecofin.com

Aller en haut