dimanche 08 décembre 2019
Accueil / Développement / Tanger : Clôture de la 12-ème édition du Forum MEDays

Tanger : Clôture de la 12-ème édition du Forum MEDays

Tanger : Clôture de la 12-ème édition du Forum MEDays

Les travaux de la 12ème édition du Forum MEDays, organisé cette année sous le thème “Crise globale de confiance : faire face aux incertitudes et à la subversion”, ont pris fin samedi soir à Tanger, en présence du président de la République de Sierra Leone, Julius Maada Bio.

Cette édition a réuni plus de 200 intervenants venus débattre de nombreuses thématiques, allant de la croissance économique à la complexité du dialogue Nord-Sud, en passant par les défis sécuritaires.

S’exprimant à cette occasion, Julius Maada Bio a évoqué la crise de confiance dont souffrent le système, les institutions, ainsi que les lois internationaux.

Pour le président de la Sierra Leone, l’Afrique fait face à un certain nombre de défis et c’est la raison pour laquelle les leaders africains doivent adopter une approche uniforme pour créer des politiques internes et renforcer la coopération Sud-Sud, et ce afin de répondre aux questions urgentes et faire face aux incertitudes.

L’Afrique doit penser à l’avenir de sa jeunesse, a noté Julius Maada Bio, estimant que bien que les nouvelles technologies aident à simplifier la complexité de la vie, elles créent néanmoins de nouveaux espaces pour la perturbation sociale, espaces non définis par des frontières, qui impactent la stabilité des institutions établies.

S’agissant des ressources naturelles que recèle l’Afrique, le président de la Sierra Leone a estimé que les pays africains doivent adopter un cadre de négociations commun afin d’en bénéficier.

Pour sa part, le président de l’Institut Amadeus et fondateur du Forum MEDays, Brahim Fassi Fihri, a fait savoir qu’une quarantaine de thématiques ont été abordées dans le cadre de 35 sessions et tables-rondes lors de cette édition du Forum, et ce avec la participation d’acteurs politiques, d’experts et de décideurs économiques.

“L’Afrique souhaite aujourd’hui être traitée par les partenaires comme une Afrique souveraine qui a le choix de ses partenaires, sans que personne ne puisse lui imposer quoi que ce soit”, a ajouté Fassi Fihri, soulignant l’importance pour l’Afrique de diversifier ses partenariats stratégiques, notamment dans le cadre de la coopération Sud-Sud.

Le Forum MEDays est un forum global avec une très forte connotation africaine, devenu aujourd’hui une plate-forme de promotion de la coopération Sud-Sud et de la conceptualisation d’une nouvelle forme de coopération, à savoir la coopération Sud-Nord, a-t-il précisé.

Quant au secrétaire général de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP), Saeb Erekat, il a affirmé que les Palestiniens demeurent résolus pour la paix, la liberté, le respect de la légalité internationale et le principe fondamental de résolution du conflit par des moyens pacifiques.

Erekat a réitéré, dans ce sens, la position de la Palestine quant à la solution à deux Etats, avec l’établissement d’un Etat palestinien sur la base des frontières de 1967 et avec Al Qods Acharif comme capitale.

Tenue du 13 au 16 novembre à Tanger, cette édition des MEDays est revenue sur les développements internationaux, notamment les menaces qui pèsent sur la croissance mondiale et le dynamisme du commerce international, mais également sur les défis sécuritaires, les complexités du dialogue politique Nord-Sud et sur les mouvements des sociétés civiles observées dans les pays du Nord et du Sud, débattus et analysés sous l’angle du renforcement des relations Sud-Sud.

lereporter

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut