mardi 10 décembre 2019
Accueil / Mines & Energies / Tanzanie : Acacia Mining accepte une nouvelle offre de rachat de Barrick

Tanzanie : Acacia Mining accepte une nouvelle offre de rachat de Barrick

Tanzanie : Acacia Mining accepte une nouvelle offre de rachat de Barrick

Acacia Mining et Barrick sont parvenus à un accord pour régler leur différend en Tanzanie. Le leader mondial de l’or a revu à la hausse son offre pour racheter les 36,1% d’actions qu’il ne détient pas encore dans sa filiale.

Selon le nouvel accord, les actionnaires minoritaires d’Acacia Mining recevront 0,168 nouvelle action de Barrick pour chaque action détenue dans la société. L’offre de 232 p l’action dépasse la précédente (193 p/action) et évalue la compagnie britannique à environ 343 millions £.

En outre, Barrick vendra les propriétés d’exploration d’Acacia sur les deux prochaines années et versera le produit net aux actionnaires. Le géant minier finalisera directement avec le gouvernement tanzanien les termes de l’accord de règlement du différend qui ralentit les opérations aurifères d’Acacia dans le pays.

« Il s’agit également d’une solution attrayante pour les autres parties prenantes clés de l’entreprise, car elle pourrait permettre de résoudre les différends de longue date et, potentiellement, de retrouver un environnement opérationnel normal », a indiqué  la société dans un communiqué.

Pour rappel, les relations entre Acacia Mining et l’Etat tanzanien se sont peu à peu dégradées depuis mars 2017. Le gouvernement avait alors interdit les exportations de minerais bruts afin de forcer les compagnies étrangères à effectuer le traitement sur le sol.

Acacia Mining est la plus grande compagnie aurifère opérant sur le sol tanzanien. Elle exploite trois mines d’or, en l’occurrence North Mara, Buzwagi et Bulyanhulu.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut