Accueil / Mines & Energies / Tanzanie : la production de gaz sur le Kiliwani North est finalement reportée à avril

Tanzanie : la production de gaz sur le Kiliwani North est finalement reportée à avril

Tanzanie : la production de gaz sur le Kiliwani North est finalement reportée à avril

Ce sera finalement en avril que le Kiliwani North-1 va livrer sa première production de gaz soit un mois et demi plus tard que la date prévue au début de l’année 2016. Aminex Plc, l’opérateur du Kiliwani, et son partenaire Solo Oil viennent de l’annoncer aux investisseurs dans un communiqué ce matin à Dar es Salaam.

Selon le communiqué, ce report est le résultat de la révision du calendrier de mise en service des installations de traitement de gaz de Songo Songo qui sont prévus pour le traitement du gaz qui sera produit sur le Kiliwani North-1. Pourtant en début février, la TPDC avait conseillé à Aminex de préparer le puits pour le démarrage de la production dans les deux semaines, arguant que les installations de Songo Songo sont prêtes pour démarrer leurs activités.

« Aminex attend avec impatience le début de la production de gaz sur le puits », a déclaré Neil Ritson, PDG de Solo Oil.

Désormais, les derniers tests de contrôle d’intégrité du puits ayant été réalisés, les partenaires de la JV annoncent que les premières productions issues du puits serviront à tester les nouvelles infrastructures de traitement de la matière première. Une fois traité, le gaz sera convoyé via gazoduc à la capitale pour satisfaire la demande intérieure. «L’achèvement réussi des essais sur le puits et l’achèvement des installations finalisent les préparatifs de la société avant la mise en service des nouvelles installations de traitement situées sur l’île de Songo Songo », a déclaré déclaré Jay Bhattacherjee, le PDG d’Aminex.En outre, les autorités ont déjà annoncé le prix de commercialisation du produit qui est de 3,07 $/mmbtu.

Les réserves du Kiliwani North-1 sont estimées à plus de 28 milliards de pieds cubes de ressources de gaz naturel. Sur le permis d’exploitation de la concession, Aminex possède 51,75% des participations aux côtés de RAK Gas, Bounty Oil & Gas, Solo Oil et la TPDC qui détiennent respectivement 23.75%, 9.5%, 10% et 5% d’intérêts.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut