Accueil / Tic & Telecoms / Tanzanie : L’administration publique a adopté l’e-tax pour sécuriser les revenus de l’Etat

Tanzanie : L’administration publique a adopté l’e-tax pour sécuriser les revenus de l’Etat

Tanzanie : L’administration publique a adopté l’e-tax pour sécuriser les revenus de l’Etat

Afin d’accroître et sécuriser les revenus fiscaux de l’Etat, l’Autorité fiscale de Tanzanie (TRA) a décidé de numériser les moyens de paiement des taxes et impôts. C’est ainsi qu’elle a doté les ministères, agences et autres administrations de l’Etat, d’appareils électroniques de collecte de taxes. Au total, ce sont 130 dispositifs électroniques « e-tax » qui ont été distribués par la TRA. A travers ce système, le Trésor public tanzanien aura une traçabilité claire des règlements fiscaux effectués sur le territoire national. Les risques de détournement de fonds seront alors fortement réduits.

D’après le journal tanzanien Daily News, le président de la République de Tanzanie, John Magufuli, a insisté sur l’utilisation de ces appareils par tous les services de l’Etat. «Nous avons forcé les entrepreneurs à capitaliser sur les appareils électroniques de collecte de taxes alors que nous-mêmes, dans le gouvernement, n’avons pas eu recours à la même chose, ce qui est une contradiction totale… Je demande aux autorités responsables de veiller à ce que ces machines soient utilisées », a-t-il insisté, à ce sujet.

Alphayo Kidata, le commissaire général de l’Autorité fiscale de Tanzanie, a souligné, qu’avec les moyens «e-tax », l’intention du gouvernement est de dépasser « l’objectif de collecte de 15,5 trillions de shillings tanzaniens (7 098 037 331 dollars US, Ndlr) au cours de l’exercice 2016/2017 qui a débuté plus tôt ce mois-ci ».

agenceecofin.com

Aller en haut