Accueil / Mines & Energies / Tanzanie : le gouvernement envisage de céder 49% de la Tanesco aux investisseurs privés

Tanzanie : le gouvernement envisage de céder 49% de la Tanesco aux investisseurs privés

Tanzanie : le gouvernement envisage de céder 49% de la Tanesco aux investisseurs privés

Le gouvernement tanzanien vendra au cours de cette année 49% de ses parts dans la Compagnie tanzanienne de fourniture d’énergie (Tanesco). C’est ce qu’a révélé Sospeter Muhongo (photo), le ministre de l’Energie et des mines au média The EastAfrican. Les recettes de cette cession seront réinvesties dans trois unités séparées qui se chargeront de la production, du transport et de la distribution de l’électricité.

Cette décision fait partie d’une série de mesures ayant pour but de porter la capacité électrique du pays, qui s’élève actuellement à 1400 MW, à 10 000 MW d’ici à 2025.

Pour cela, le gouvernement investira 1,2 milliard $ dans la Tanesco sur cette durée.

Sous la pression du secteur privé qui a déclaré que le déficit énergétique entravait ses activités, le 3ème plus grand producteur africain d’or a également décidé d’ouvrir son secteur énergétique au privé. « Nous invitons tous les investisseurs locaux capables de générer entre 100 MW et 5000 MW ou plus à se manifester », a déclaré M. Muhongo.

La réforme stratégique et la feuille de route de l’industrie tanzanienne de fourniture d’électricité prévoient qu’une part importante des investissements soit assurée par le secteur privé. Le gouvernement espère que cette libéralisation permettra de combler le déficit énergétique qui est, actuellement, de 1000 MW.

Gwladys Johnson
agenceecofin.com

Aller en haut