Accueil / Mines & Energies / Tanzanie : plus d’énergie solaire à la mine d’or New Luika

Tanzanie : plus d’énergie solaire à la mine d’or New Luika

Tanzanie : plus d’énergie solaire à la mine d’or New Luika

 La compagnie minière Shanta Gold a engagé la société Redavia pour accroître la capacité de production d’énergie solaire utilisée pour alimenter la mine d’or New Luika, en Tanzanie. Le projet d’expansion constitue la deuxième phase d’un programme en deux étapes, la première ayant vu l’installation d’une centrale de 63kW, qui produit annuellement 95 750 kWh.

Les travaux de la nouvelle phase d’expansion consisteront en l’installation d’une nouvelle centrale de 609 kW, qui aura une capacité de production annuelle de 943 950 kWh. Ces travaux, apprend-on, ont déjà débuté et se poursuivront jusqu’en 2017. Une fois terminées, les deux centrales auront une production annuelle cumulée de 1 040 000 kWh d’énergie solaire. En outre, la société a souligné que la nouvelle centrale permettra d’économiser 250 000 litres de carburant par an, estimant à 350 tonnes/an, les économies de CO2.

«Nous sommes heureux de continuer à travailler avec Shanta Mining (filiale de Shanta Gold travaillant à New Luika, ndlr), en collaborant à un projet qui réduit ses coûts opérationnels et son empreinte carbone. […]Nous nous concentrons sur la fourniture d’une énergie solaire rentable, fiable et propre et nous sommes heureux que Shanta tire parti des avantages de l’utilisation de la technologie d’hybridation solaire à son usine de traitement en Tanzanie.», a commenté Erwin Spolders, PDG de Redavia.

Shanta Gold Ltd possède des propriétés d’exploration couvrant au total 1 300 km², en Tanzanie, et détient à 100% le projet New Luika qui a un potentiel d’extraction de 1,57 million de tonnes de ressources titrant 6,5g/t d’or, sur une période de six ans.

Louis-Nino Kansoun

agence ecofin

Aller en haut