mercredi 21 octobre 2020
Accueil / Mines & Energies / Tanzanie : un appel d’offres bientôt lancé pour la construction de 2550 km de lignes Haute Tension et 51 sous-stations

Tanzanie : un appel d’offres bientôt lancé pour la construction de 2550 km de lignes Haute Tension et 51 sous-stations

Tanzanie : un appel d’offres bientôt lancé pour la construction de 2550 km de lignes Haute Tension et 51 sous-stations

La Tanzanie s’apprête à lancer un appel d’offres pour la construction de 2 550 km de lignes haute tension et de 51 sous-stations électriques pour desservir ses régions rurales. Les études de faisabilité du projet ont été achevées avec l’appui de l’UE, ouvrant la voie à la mobilisation des fonds.

La Tanzanie ambitionne d’étendre son réseau électrique national avec la mise en place de 2 550 km de lignes haute tension et de 51 sous-stations de transmission et de distribution électriques. Parmi les sous-stations à mettre en place, 36 seront neuves tandis que les 15 restantes seront d’anciennes installations dont la capacité sera accrue.

Le gouvernement a donc effectué avec l’appui de la compagnie italienne Studio Pietrangeli une étude de faisabilité pour s’assurer de la viabilité économique et technique du projet ainsi que de l’appui des différentes parties. L’étude a pris en considération deux scénarios. Le premier avec le réseau électrique existant, et incluant les centrales et les infrastructures déjà en place. Le second scénario a pris en compte l’état du réseau électrique tel que projeté à l’horizon 2040 avec l’ensemble des infrastructures envisagées à cette échéance.

Elle a été achevée au bout de huit mois de travaux et inclut également la préparation des différents documents de mise en concurrence qui permettront le lancement d’un appel d’offres international pour choisir l’entreprise devant mettre le projet en œuvre. La fin de l’étude financée avec l’appui de l’Union européenne permettra au pays d’enclencher le mécanisme de mobilisation de fonds pour sa mise en œuvre.

Rappelons que 80 % de la population tanzanienne vit en zone rurale. Ce projet qui sera principalement implanté dans ces régions permettra au pays de tendre vers l’accès universel à l’énergie qu’il prévoit pour l’année prochaine.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut