Accueil / Auto & Transports / Tesla améliore son pilotage automatique avec Autopilot 8.0

Tesla améliore son pilotage automatique avec Autopilot 8.0

Tesla améliore son pilotage automatique avec Autopilot 8.0

Tesla met à jour son système de conduite automatisée Autopilot en version 8.0 sur les Model S et les Model X, avec désormais une priorité donnée au radar et non plus à la caméra frontale. Les outils d’analyse des images ont été améliorés en conséquence dans le but d’améliorer la sécurité du système.

 

C’est avec quelques semaines de retard sur le calendrier initialement prévu que Tesla déploie la mise à jour niveau 8.0 de son système de conduite automatisée Autopilot. Une nouvelle version très attendue suite aux polémiques récentes concernant cette technologie, survenues à la suite d’accidents dont certains furent mortels, en Floride et aux Pays-Bas notamment.

Priorité au radar

Sécurité renforcée donc ! Tel est le maître-mot de cette mise à jour. Pour cela, ce n’est plus la caméra frontale du véhicule (Model S ou Model X) qui est « l’œil » de base du système Autopilot, mais le radar.

Cette inversion s’accompagne d’une amélioration substantielle du logiciel d’analyse des images envoyées par ce dernier. Des images sur lesquelles apparaissent des formes translucides (humains, objets en bois ou en plastique peint) ou réfléchissantes comme un miroir (canettes de soda, surface métallique, etc.), mais qu’il faut savoir assembler de la meilleure des manières pour éviter les fausses alertes et déclencher un éventuel freinage au bon moment.

Le logiciel accède désormais à six fois plus d’objets détectés par le radar, ces derniers contenant également plus d’informations qu’auparavant. De quoi construire une image 3D du monde qui entoure le véhicule chaque dixième de seconde et de mieux détecter si ces objets sont en mouvement.

Apprentissage communautaire

L’aspect communautaire de la fonction Autopilot est par ailleurs renforcé pour que chaque Tesla qui passe devant un obstacle potentiel indique à la base de données du système si elle a dû freiner ou pas. Si plusieurs voitures passent un supposé obstacle sans freiner, alors celui-ci est placé sur une liste blanche, ce qui aura pour effet de limiter les éventuelles fausses alertes à son sujet. Si elles freinent, alors le radar anticipera l’action et permettra, s’il ne peut éviter la collision, de réduire la vitesse d’impact.

Parmi les autres améliorations apportées par cette mise à jour 8.0 de la fonction Autopilot, citons les alertes plus visibles au tableau de bord, l’amélioration de la détection des clignotants des voitures devant soi, l’empêchement de doubler par la droite en Europe et la sortie automatique de l’autoroute si le clignotant est enclenché (aux Etats-Unis seulement).

Le téléchargement de la mise à jour Autopilot 8.0 s’effectue automatiquement sur les Tesla Model S et Tesla Model X qui sont équipés de cette technologie.

 

 

largus.fr

Aller en haut