Accueil / Portraits / Tonee Ndungu : Kytabu une innovation au profit de l’éducation

Tonee Ndungu : Kytabu une innovation au profit de l’éducation

Tonee Ndungu : Kytabu une innovation au profit de l’éducation

Kenyan d’origine, Tonee Ndungu est un jeune entrepreneur œuvrant dans le secteur de la technologie. Son produit phare est le Kytabu, une solution technologique innovante au contenu éducatif abordable et accessible. Ce jeune homme a révolutionné le monde de l’éducation de son pays à travers l’accès aux livres numériques par les couches sociales les plus démunies du Kenya.

Né en 1979, Tonee Ndungu est un jeune entrepreneur kenyan très connu aujourd’hui dans le milieu de l’innovation technologique. Son parcours scolaire et universitaire a été très riche et diversifié. Pour preuve entre 2000 et 2004 il va poursuivre des études en Relations internationales dans la diplomatie et le droit international aux United States International University. Entre 2011 – 2012 Tonee sera en quête d’un Master dans la gestion et le développement organisationnel – Royaume-SATES Université International. Après quelques essais professionnels d’abord en tant que Consultant puis formateur, et ensuite coach en développement du capital humain, c’est finalement en 2012 que va germer l’idée de Kytabu suite à une interrogation de son père à l’époque directeur d’école. Son père lui a partagé l’inquiétude suivante : « Je peux leur construire une école, je peux payer les enseignants, mais je ne peux pas leur acheter des livres »

Kytabu : Un concept innovant

Selon Tonee lui-même, Katybu est une innovation qui sert d’incubateur au Kenya en particulier et l’Afrique en général. Le concept est simple et innovateur. KYTABU est une demande de souscription des manuels scolaires pour les tablettes Android. Sa technologie permet de réduire le coût d’un livre de plus de 40%. Les utilisateurs peuvent acheter des livres sur une durée quotidienne, hebdomadaire, mensuelle ou un abonnement annuel. Kytabu est une application créée pour répondre au besoin de compétences et contribuer à enrichir le processus d’apprentissage grâce à l’application de la technologie mobile.

Qu’en est-il exactement ? Tonee Ndungu explique le processus dans un entretien accordé au journal itnewsafrica. « Kytabu utilise un service d’abonnement qui repose sur l’argent mobile. Il s’agit de louer des manuels et d’ un système de cryptage pour protéger le contenu des éditeurs. Le système est simple. Les manuels numérisés sont stockés dans une carte microSD, qui est «verrouillée» à une carte SIM avec un numéro de téléphone. Cela signifierait que l’application Kytabu ne reconnaîtrait la carte microSD que lorsque la carte SIM est insérée dans la tablette. Ainsi, le contenu est maintenant sur une tablette. Il est distribué comme un seul produit. Quand un utilisateur final achète la tablette, il a maintenant accès à tous les livres numérisés dans le curriculum. Tout ce qu’il aura besoin de faire une fois qu’il a choisi le livre dans la bibliothèque Kytabu sur l’application c’est d’utiliser le service d’argent mobile intégré par le fournisseur de service mobile dans la carte SIM à payer pour la quantité de temps qu’il aimerait avoir le livre. Cela change maintenant la dynamique du manuel shopping. »
Tonee a réussi à travers Kytabu à capter l’attention des responsables étrangers (John Kerry, USA) et ceux de son pays. Véritable fierté du Kenya et partant de l’Afrique, Tonee Ndungu est un ardent défenseur des entrepreneurs locaux, à qui il apporte des conseils et de l’aide via son organisation Nailab, un accélérateur de start-up qui propose un programme d’entreprenariat axé sur le développement d’idées innovantes basées sur la technologie. Entre conférences, séminaires et foras Tonee Ndungu a réussi à changer sa vie et partant celle des élèves aux parents démunis. L’on espère que Kytabu pourra inspirer plus d’un en Afrique.

Balguissa Sawadogo
ecodafrik.com

Aller en haut