Accueil / Auto & Transports / Transport : 2017, une année charnière pour la RAM

Transport : 2017, une année charnière pour la RAM

Transport : 2017, une année charnière pour la RAM

2017, une année charnière pour la RAM. C’est de qui ressort de la première sortie d’Abdelhamid Addou PDG de Royal Air Maroc, depuis sa nomination en février 2016. En effet, le 21 septembre dernier, le nouveau patron de RAM s’est adressé aux Médias pour expliquer la nouvelle stratégie du transporteur aérien national qui naitra d’une étude stratégique, actuellement en cours de réalisation. «Nous devons connaître notre marché. Qui sont les clients que nous voulons cibler ? Quel est le potentiel de notre marché ? Quel rôle voulons-nous jouer dans le cadre du développement économique global de notre pays ? Nous devons d’abord connaître notre potentiel avant de penser aux moyens d’adresser ce marché», dit-il à l’assistance. L’étude en question sera bouclée début 2017 pour être soumise au gouvernement qui tranchera sur ce qu’il en va ressortir.
Par ailleurs, le PDG de la RAM a mis en exergue l’importance pour la RAM de revoir ses priorités. Soit se concentrer sur son cœur d’activité et viser une croissance naturelle. Soit jouer devenir un pivot stratégique dans la politique économique du Maroc au niveau de tous les secteurs. Autrement dit, devenir un opérateur qui accompagne l’émergence du Maroc au niveau des différentes plans mis en place : vision 2020 du tourisme, Plan d’Accélération Industrielle ; Plan Maroc Vert…
Cette dernière option semble l’emporter aux yeux d’Abdelhamid Addou «Nous pouvons être un accompagnateur du développement de notre pays, mais nous devons, pour ce faire, disposer de plus d’avions, d’investissements importants et d’une meilleure approche client», souligne Abdelhamid Addou. «Certaines compagnies, comme Turkish Airlines ou Ethiopian Airlines, avaient la même taille que nous il y a à peine 15 ans. Elles sont passées de 50 à 300 avions en 15 ans et ont grandement amélioré leurs service grâce à une approche globale menée par l’État».
Dans cet esprit, de grands changements stratégiques sont attendus.

Chiffres clés
– Croissance : +10%
– Vols internationaux : +10%
– Vols Europe : +11%
– Vols Afrique : +14%
– Vols internes : +7%
– Taux de remplissage : 69%
– Taux de ponctualité : 84%
– Taux de satisfaction : 79%

Said Zinnid / industries.ma

Aller en haut