Accueil / Développement / Treichville/Education : Les cadres sénégalais font parler leur cœur

Treichville/Education : Les cadres sénégalais font parler leur cœur

Treichville/Education : Les cadres sénégalais font parler leur cœur

Ahissi A. Jérôme (1er adjoint) à la communauté sénégalaise de Treichville : « Vous êtes le symbole de la convivialité en Côte-d’Ivoire » La Communauté sénégalaise de Treichville vient de poser un acte majeur en réhabilitant les Ecoles maternelles Achi Andjo Madeleine et Marguerite Sakoum sises à l’avenue 8. Ce geste de haute portée sociale de l’Association des cadres sénégalais en Côte-d’Ivoire en signe de reconnaissance pour Treichville, a été reconnu à sa juste valeur par Ahissi Agovi Jérôme, représentant le Ministre des Sports et Loisirs, François Albert Amichia, Maire de Treichville, empêché et excusé. C’était le samedi 23 mai 2015 à l’occasion de la « cérémonie de remise des clés », dans les locaux des deux établissements où se côtoient 26 encadreuses et 310 enfants des petites, moyennes et grandes sections sous la coordination de Mme Bodo Ginette. « La communauté sénégalaise est très travailleuse et beaucoup disciplinée. Mieux, elle a toujours su respecter les lois de son pays d’accueil. En cela, elle est le symbole de la convivialité en Côte-d’Ivoire.

En réhabilitant ces écoles maternelles, vous permettez aux enfants d’être éduqués. Vous leur permettez, ainsi, de ne pas être dans les rues. Au nom du Maire François Albert Amichia qui vous a toujours ouvert ses portes, et en celui du Conseil municipal, soyez-en remerciés avec Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur et Monsieur le Directeur général de Nestlé, dont les présences honorent cette cérémonie », a souligné Ahissi Agovi Jérôme. Dans son propos, le représentant de François Albert Amichia n’a pas oublié les efforts des éducatrices. « Ce moment est aussi l’occasion pour traduire le soutien et les encouragements du Maire Amichia aux encadreuses et à leur coordinatrice. Votre amour pour le travail ne nous laisse pas indifférents tant vous vous occupez bien de tous nos enfants. C’est pourquoi, avec les Conseillers municipaux ici présents et les autres, je demanderai au Maire de bien vouloir doter ces établissements d’un réfectoire en 2016 », a-t-il promis sous un tonnerre d’applaudissements. Bien avant le 1er Adjoint au Maire, trois intervenants ont occupé le pupitre. D’abord, Aly Tiero (Directeur des Services Socioculturels et de la Promotion humaine) a, en tant que tutelle administrative, encouragé ce genre d’actes. A savoir la réhabilitation, le renouvellement du dispositif électrique et le ravalement de l’extérieur. Des travaux, qui ont donné fière allure auxdits établissements ayant vu leurs murs repeints. Ensuite, Seyni Gueye Diop (D.G. de Nestlé et conseiller du Président sénégalais Macky Sall), a, pour sa part, parlé « de l’amélioration de la qualité de vie des enfants et le renforcement de leur performance » à travers ce geste. Enfin, en présence de Abdoul Bass, (Consul du Sénégal), Abdoul Lahad Sourang (Ambassadeur du Sénégal près la République de Côte-d’Ivoire) a, quant à lui, souligné « un acte de rapprochement et une volonté de cohésion entre les deux peuples ». Toutes ces déclarations ont été accueillies avec ferveur par les Elus municipaux. Cette cérémonie atteste clairement, que Treichville est un modèle d’intégration sous- régionale.

ALLBERT ABALE
abidjan.net

Aller en haut