Accueil / Développement / Trois Africaines dans le classement «Forbes 2015» des 100 femmes …

Trois Africaines dans le classement «Forbes 2015» des 100 femmes …

Trois Africaines dans le classement «Forbes 2015» des 100 femmes …

Trois Africaines dans le classement «Forbes 2015» des 100 femmes « les plus puissantes du monde ».

Trois Africaines figurent dans l’édition 2015 du classement des 100 femmes les plus puissantes et influentes de la planète publié le 26 mai par le magazine américain Forbes. Il s’agit en premier lieu de la ministre nigériane des Finances, Ngozi Okonjo-Iweala, qui occupe le 48è rang à l’échelle mondiale. Vient ensuite sa compatriote Folorunsho Alakija (87è place au classement mondial), une femme d’affaires à la tête d’une fortune de 2,1 milliards de dollars.

La troisième africaine figurant dans le classement est la présidente du Liberia, Ellen Johnson-Sirleaf, qui avait reçu le prix Nobel de la paix en 2011.

A l’échelle mondiale, la chancelière allemande Angela Merkel se retrouve pour la dixième fois en tête du classement édité depuis 12 ans. Elle est suivie sur le podium par Hillary Clinton, candidate à la Maison Blanche, et par Melinda Gates, dont la fondation est dotée de 40,2 milliards de dollars de budget.

Dans le Top 10, on retrouve d’autres femmes politiques ou femmes d’affaires. La seule Française est Christine Lagarde, la directrice du FMI, à la 6e place. Janet Yellen, la présidente de la banque centrale des États-Unis, est 4e. Mary Barra, la directrice générale de General Motors, est numéro 5 et Michelle Obama se classe 10e.

Le classement est globalement dominé par les Américaines qui raflent 57 places sur 100.

agenceecofin.com

Aller en haut