Accueil / Tic & Telecoms / Tunis : Futurallia, le forum qui ouvre de nouveaux horizons aux petites entreprises

Tunis : Futurallia, le forum qui ouvre de nouveaux horizons aux petites entreprises

Tunis : Futurallia, le forum qui ouvre de nouveaux horizons aux petites entreprises
A partir de ce mercredi 14 novembre et durant trois jours, les patrons de PME, PMI et ETI se retrouvent dans la capitale tunisienne, Tunis, pour participer aux travaux du 22e forum Futurallia, l’évènement phare qui crée de nouvelles opportunités à l’international pour les startups.

Pour la première fois depuis son institution en 1990, le Forum Futurallia se tient cette année en Afrique. Grand rendez-vous d’entrepreneurs, cet évènement a ouvert ses portes ce mercredi 14 novembre dans la capitale tunisienne, Tunis. Selon les organisateurs, ce forum qui est à sa 22e édition vise à regrouper des dirigeants ou créateurs de petites et moyennes entreprises (PME), petites et moyennes industries (PMI) et entreprises de taille intermédiaire (ETI) peu visibles sur le marché international.

«Il s’agit de permettre à ces sociétés de découvrir de nouvelles opportunités de développement à l’extérieur», a expliqué la Malgache Rita Andriamiharisoa, chargée de mission auprès de la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Madagascar (CCIFM).

Ainsi, explique-t-on du côté de l’organisation, l’objectif est d’apporte un soutien aux petites entreprises pour renforcer leur position sur le marché mondial, favoriser des rencontres entre futurs partenaires de secteurs et de pays différents, ainsi que de créer des conditions d’alliances commerciales, financières, stratégiques ou technologiques.

Rencontres B to B

Selon les organisateurs, l’édition de cette année serait prometteuse en termes de chiffres : près de 8 000 rencontres B to B entre participants émanent d’une trentaine de pays d’Afrique, d’Europe, d’Asie, du Moyen-Orient et d’Amérique, dont plus de 600 dirigeants de PME, PMI et ETI. L’évènement est réputé pour ses rencontres très fructueuses autour des sites Internet et d’un logiciel de match-making spécialisé dans l’organisation de forums, mais également les rendez-vous individuels programmés qui offrent jusqu’à 16 rendez-vous de 30 minutes par participant.

«À partir des inscriptions des participants sur la plateforme en ligne, le logiciel établit un catalogue permettant à chacun de choisir une vingtaine de participants à cibler pour les rencontres. Suivant les priorisations dressées par chacun, entre 12 à 16 rendez-vous sont ensuite programmés pour chaque participant, en tenant compte des choix des uns et des autres», a illustré Rita Andriamiharisoa.

A noter que plusieurs secteurs sont présents pour cette 22e édition, notamment l’agroalimentaire ; le BTP ; la santé ; les énergies renouvelables ; le transport et la logistique ; et le secteur des TIC.

Emmanuel Atcha

afrique.latribune

Aller en haut