Accueil / Développement / Tunisie : Le secteur agricole enregistrera une croissance de 8% en 2015

Tunisie : Le secteur agricole enregistrera une croissance de 8% en 2015

Tunisie : Le secteur agricole enregistrera une croissance de 8% en 2015

Le secteur agricole devra enregistrer, au cours de l’année 2015, une croissance à hauteur de 8%, c’est ce qu’a annoncé le ministère de l’agriculture soulignant que cette évolution permettra d’améliorer le taux de couverture de la balance commerciale, lequel se rétablira au niveau de 90%.
D’après le département de l’Agriculture, la croissance prévue sera confortée grâce à une hausse de la production des différentes activités agricoles, notamment de l’huile d’olive de 300% par rapport à la saison 2013-2014 (soit 280 mille tonnes) et de céréales de 79% (23 millions de quintaux).

La production des agrumes devra progresser de 12% par rapport à la campagne écoulée pour atteindre environ 400 mille tonnes, au cours de l’année 2014-2015, a encore souligné le ministère de l’Agriculture. Les exportations d’agrumes représentent 14% du total des exportations agricoles, pour une valeur annuelle estimée à environ 15 millions de dinars- MD (7 millions d’euros)

De même, la récolte des dattes est estimée à 223 mille tonnes, pour l’actuelle saison, contre 198 mille tonnes, la saison écoule, ce qui correspond à une hausse de 11%. Les exportations des dattes, qui viennent de démarrer, le 15 octobre 2014, ont atteint, jusqu’au 4 décembre 2014, environ 16870 tonnes pour une valeur de 81,3 MD (environ 35 millions d’euros). La production de grenades a atteint, en 2014, plus de 78.000 tonnes contre 67.000 tonnes en 2013, alors que celle de tomates s’est élevée à 900.000 tonnes. La production halieutique s’est, quant à elle, établie au court des dix premiers mois de 2014 à 116.000 tonnes pour une valeur de 510 MD.

L’Agence de promotion des investissements agricoles (APIA), a de son côté, révélé que les investissements agricoles approuvés ont enregistré, à fin novembre 2014, une hausse de 8% par rapport à la même période 2013 et de 35,4% par rapport à 2012. Le volume de ces investissements a atteint près de 480,9 MD contre 445,4 MD en 2013 et 355,2 MD en 2012. Ces projets permettront la création de 4299 postes d’emplois, contre 4263 durant la même période 2013.

Le secteur agricole a accaparé près de 349,1 MD de ces investissements avec près de 349,1 MD suivi du secteur des services avec environ 69,7 MD dans le secteur de la pisciculture (27,5MD), la pêche (26,3 MD) et le secteur de la transformation primaire intégrée (8,3 MD). Au niveau des régions, le gouvernorat de Béja a occupé la première place avec 52,3 MD suivi de Kasserine (48 ,9 MD), Mehdia (35,5 %D), Nabeul (33,6 MD), Sidi Bouzid (32,5 MD) Kairouan (31,3MD) et Bizerte (26,9 MD).

Rappelons que le secteur agricole représente 12% du PIB en Tunisie et fait employer environ 18,5% de la main d’œuvre locale.

Anas Amine
lesafriques.com

Aller en haut