Accueil / Développement / Tunisie : Le secteur privé, principal moteur de la croissance

Tunisie : Le secteur privé, principal moteur de la croissance

Tunisie : Le secteur privé, principal moteur de la croissance

Les derniers chiffres publiés par l’Institut national de la statistique (INS) sur l’état de la croissance économique pour le second trimestre 2017 montrent clairement que c’est le secteur privé qui sauve la croissance du pays, évaluée à 1,8%. Les secteurs gérés par l’Etat sont aux abonnés absents et impactent de manière négligeable cette croissance.

Rappelons qu’en 2016, les sociétés tunisiennes cotées en bourse, presque toutes du secteur privé, ont réalisé un chiffre d’affaire de 1,193 Milliards DT et distribuaient des bénéfices de 686 MDT. Des chiffres qui montrent que le secteur privé tunisien se porte bien.

Par ailleurs, en regardant de plus près les chiffres de l’INS, on y lit une baisse de 2% de la VA (Valeur Ajoutée) du secteur industriel en raison du repli de la production pétrolière et du gaz qui a chuté de 14 %. De plus, la VA du secteur de la construction a aussi connu un repli de 3,2 %. Une régression qui montre le peu d’investissement de l’Etat dans l’infrastructure et le recul aussi du secteur de la promotion immobilière, contraint notamment par les lenteurs administratives et la nouvelle législation fiscale qui impose l’enregistrement des actes de vente et d’achat de biens immobiliers auprès des Recettes des finances, sans oublier les frais d’enregistrement.

tustex

Aller en haut