Accueil / Mines & Energies / Tunisie : Petrofac fait ses valises

Tunisie : Petrofac fait ses valises

Tunisie : Petrofac fait ses valises
La compagnie pétrolière britannique Petrofac a annoncé, jeudi 28 juin, avoir vendu la totalité de ses parts, soit 45%, de la concession de Chargui en Tunisie au groupe Perenco.
Selon un communiqué publié sur son site internet, elle affirme que « les emplois ne seront pas touchés puisqu’ils seront inclus dans la transaction avec Perenco ».
Pour en revenir aux faits, notons que Petrofac avait l’intention de quitter la Tunisie depuis 2012, au vu des difficultés de production qu’elle a connues à cause des sit-ins et des protestations à caractère social à Kerkennah.
La décision de Petrofac intervient un an après le départ de son ancien directeur général tunisien, Imed Derouiche qui a œuvré pour que la compagnie reste en Tunisie.
Petrofac a décidé ensuite de nommer un responsable anglais à la tête de la compagnie dont 55% de son salaire est payé par l’Etat tunisien.
Perenco est, quant à elle, une compagnie pétrolière franco-britannique présente en Tunisie depuis 2002 et opère dans les concessions de gaz d’El Franig (gouvernorat de Kébili) dont elle détient 50% des parts, de Baguel (gouvernorat de Kébili) et de Tarfa.
Ndeye Magatte Kebe
financialafrik
Aller en haut