Accueil / Développement / Tunisie-USA- Partenariat stratégique : La Déclaration commune

Tunisie-USA- Partenariat stratégique : La Déclaration commune

Tunisie-USA- Partenariat stratégique : La Déclaration commune

Le ministre des Affaires étrangères, Taieb Baccouche et le Secrétaire d’Etat américain John Kerry ont mis l’accent, vendredi, sur la portée stratégique du partenariat entre la Tunisie et les Etats-Unis.

Selon une déclaration commune issue de la deuxième phase du dialogue stratégique entre la Tunisie et les Etats-Unis, Baccouche et Kerry ont réaffirmé l’engagement à élargir les champs du partenariat entre les deux
pays dans les domaines de la sécurité, de l’économie et de la bonne gouvernance.

D’après cette déclaration, les Etats-Unis s’apprêtent à négocier un accord de garantie de prêt avec la Tunisie pour appuyer ses efforts dans les domaines politique, économique et social.

Au cours de cette rencontre, le Secrétaire d’Etat américain a annoncé le prochain lancement d’une Commission économique mixte tuniso-américaine qui, a-t-il dit, s’inscrit dans le prolongement du dialogue stratégique Etats-Unis-Tunisie.

La prochaine session de la Commission économique mixte a été programmé pour le printemps 2016 à Washington, alors que la prochaine réunion du Conseil de l’accord-cadre sur le commerce et l’investissement est prévue en mars 2016, selon le texte de la déclaration.

Par ailleurs, Baccouche et Kerry ont fait part de l’engagement commun à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine sécuritaire pour faire face aux menaces communes en Tunisie et dans la région.

A ce propos, le Secrétaire d’Etat américain a réaffirmé l’engagement des Etats-Unis à se tenir aux côtés de la Tunisie dans sa lutte contre les menaces terroristes, faisant remarquer que la Tunisie représente un partenaire essentiel des Etats-Unis dans la lutte antiterroriste en Afrique du Nord et au-delà.

Les deux parties ont également discuté d’un accord d’assistance mutuelle en matière douanière qui permettra de renforcer la coopération entre les administrations douanières respectives en vue de mettre fin à la criminalité internationale.

Selon le même document, les Etats-Unis œuvrent à mobiliser des ressources pour améliorer la capacité de la Tunisie en matière de lutte contre les armes de destruction massive (ADM) et les matières liées aux ADM qui risquent d’entrer illicitement en Tunisie, à travers les frontières avec la Libye.

africanmanager.com

Aller en haut