Accueil / Finances / UBA Cameroun a placé plus de 68 milliards de FCfa dans les titres au 30 juin 2016

UBA Cameroun a placé plus de 68 milliards de FCfa dans les titres au 30 juin 2016

UBA Cameroun a placé plus de 68 milliards de FCfa dans les titres au 30 juin 2016

Le dynamisme observé sur le marché des titres au Cameroun et dans l’ensemble de la zone Cemac en général, transparaît dans les états financiers de la filiale camerounaise du groupe bancaire nigérian UBA. En effet, apprend-on, sur les six premiers mois de l’année 2016, les placements de cette institution bancaire dans les titres ont culminé à 36,691 millions de nairas, soit 68,4 milliards de francs Cfa.

Cette statistique est en augmentation d’environ 10 milliards de francs Cfa, comparés aux 26,659 millions de nairas (49,4 milliards de francs Cfa) placés sur la même période au cours de l’année 2015. A l’analyse, cette progression résulte de la hausse des volumes de financements sollicités depuis l’année dernière par les Etats sur le marché des titres de la BEAC, du fait de la conjoncture internationale morose autour des cours du brut, que subissent cinq (excepté la RCA) des six Etats-membres de cet institut d’émission.

La situation ainsi décrite explique d’autant plus la progression des placements de la filiale camerounaise d’UBA que, le Cameroun et le Gabon, principaux animateurs de ce marché des titres depuis son lancement en 2011, ont tous deux agréé cette institution bancaire parmi les Spécialistes en valeurs du Trésor (SVT) agissant pour leur compte sur ce marché sous-régional.

Par ailleurs, le premier semestre 2016, sur le marché des titres au Cameroun, aura été marqué par une émission de la Sonara, la raffinerie publique, qui a pu effectivement placer 36 321 titres sur un total de 69 212 proposés sur le marché hors cote de la bourse des valeurs mobilières de Douala (DSX).

Brice R. Mbodiam / investiraucameroun.com

Aller en haut